S'abonner 1 an à H+ Magazine

S'abonner 1 an H+ Magazine

Vers une voiture autonome bon marché

Blog_Humanoides_fr_voiture_autonome_nissan_leaf_robotcar_cover

Une équipe de chercheurs britanniques est en train de mettre au point une voiture robotisée bon marché. Le système développé par le groupe Mobile Robotics d’Oxford permet à la voiture de prévenir le conducteur dès qu’elle est capable de conduire autonomement. Le pilote décide alors s’il laisse la main au système de pilotage automatique. Comme pour le régulateur de vitesse, une simple pression sur la pédale de frein et le conducteur reprend le contrôle du véhicule.

A la différence de voiture autonome d’Audi ou la Google Car le groupe de recherche de l’Université d’Oxford a concentré ses efforts dans la réduction des coûts d’un tel véhicule. Pour cela, ils utilisent des composants bon marché et espèrent concevoir un système pour 100 £, soit moins de 120 €.

Leur voiture robotisée est une Nissan LEAF équipée de capteurs laser à l’avant du véhicule, de caméras sur les côtés et d’un iPad à portée du conducteur. Exit les capteurs 3D qui coûtent cher ! Les lasers et les caméras servent à modéliser en 3D la route. La technologie n’utilise pas de GPS. Ces éléments sont gérés par un ordinateur placé dans le coffre.

Blog_Humanoides_fr_voiture_autonome_nissan_leaf_robotcar_Pic1

La RobotCar est censée prendre le contrôle sur des routes qui lui sont familières. Pour cela, le système va accumuler des données au fil des kilomètres parcourus. Une fois qu’il a modélisé suffisamment de modèle, il proposera au conducteur de prendre le relais. Le conducteur validera sur son iPad.

Blog_Humanoides_fr_voiture_autonome_nissan_leaf_robotcar_pic2

La voiture est capable de détecter des obstacles à une distance de 50 mètres avec un angle de 85° et de s’arrêter en conséquence. La Nissan ne redémarre une fois que l’obstacle est hors de son champ de détection.

Blog_Humanoides_fr_voiture_autonome_nissan_leaf_robotcar_pic4

Pr. Paul Newman dirige l’équipe. Il espère voir son système en service d’ici 15 ans ou moins. Il pense que les voitures autonomes du futur ne substitueront pas le conducteur en permanence, mais prendront plutôt le contrôle de temps en temps, notamment sur des trajets que l’on emprunte tous les jours.

Blog_Humanoides_fr_voiture_autonome_nissan_leaf_robotcar_pic3

Pour l’instant, leur concept de voiture robotisée coûte encore 5000 £ soit 5800 €. Mais gageons qu’ils réussiront rapidement à faire baisser les coûts et atteindrons leur objectif.

Blog_Humanoides_fr_voiture_autonome_nissan_leaf_robotcar_pic5


Laisser un commentaire

  1. Hebdomadaire

    Bonjour,

    Merci pour l'article. Je ne sais pas trop, mais moi je ne suis pas trop fasciné par l'idée de ne plus prendre les rênes et piloter ma propre voiture. Je préférais me prendre un chauffeur que de m'asseoir dans une voiture robotisée.