3D Robotics annonce la sortie de son drone Solo

Tandis que GoPro a annoncé avoir entamé la conception d’un drone, les amateurs de films impatients peuvent s’intéresser au drone Solo de l’entreprise 3D Robotics. Conçu pour permettre une expérience unique, ce drone est idéal pour les personnes souhaitant utiliser leurs drones comme caméras volantes.

Selon 3DR, leur drone Solo est caractérisé par la qualité de l’expérience offert, la facilité d’utilisation et les fonctionnalités techniques qu’il offre. Le drone possède un système de pilotage par GPS intégré qui prend la plupart des fonctions de vol en charge, depuis le décollage jusqu’à l’atterrissage en passant par le freinage ou l’arrêt en vol et le retour à la maison. Les contrôles du pilote automatique sont disponibles sur la télécommande ainsi que sur l’application de contrôle pour smartphone et tablette.

Le drone est équipé d’une caméra GoPro qui peut-être contrôlée de façon totale, depuis l’inclinaison jusqu’au moment où vous déclenchez la prise de vue, en utilisant la nacelle Gimbal de 3DR. La nacelle, vendue séparément, permet de prendre des photos avec la caméra, de changer la profondeur de champ, la vitesse de champ ou l’exposition. De plus, elle stabilise la caméra avec une marge de 0,1 degrés tout en rechargeant la caméra durant le vol.

3DR annonce la sortie de son drone

Le Solo se distingue notamment par sa fonction Smart Shot. Cette prise de vue programmable permet de configurer entièrement la prise de vue souhaitée et de la réaliser uniquement en appuyant sur plaie. Il est également possible de programmer un parcours de vol le long d’une trajectoire virtuelle pour n’avoir à gérer que la caméra. De plus, le drone possède un troisième mode appelé Follow, programmé pour vous suivre selon une trajectoire pré-programmée ainsi qu’un mode solfie destiné à vous capturer au milieu de votre environnement.

Le drone Solo est le premier drone au monde à permettre de transmettre directement des fichiers en haute définition de votre caméra à un appareil mobile et cela jusqu’à 800 mètres de distance. Grâce à un port HDMI intégré à la télécommande, il est possible de transmettre ces images à n’importe quel autre appareil possédant une prise HDMI. Equipé de deux ordinateurs de bord, le partage des tâches de ceux-ci, l’un étant réservé aux commandes de vol de base (pilote automatique) et l’autre au traitement d’informations de plus haut niveau, réduit la probabilité d’erreurs de pilotage automatique.

Le drone seul est vendu au prix de 1 299 € et la nacelle Gimbal au prix de 499 €. Des pièces de rechange sont également disponibles.

Le drone de 3DR avec la caméra GoPro

Crédits photo : 3DR


Laisser un commentaire