3D Slash entre à l’école

L’outil de modélisation P3D Slash va être intégré à toutes les tablettes SQOOL, acteur référent du numérique éducatif en France. Les élèves vont ainsi avoir accès à la création 3D.

L’éducation numérique pose deux exigences : qualité et simplicité. Sur ces deux points spécifiques, ces deux associés apportent de bonnes réponses :

Robuste, la tablette SQOOL est dotée d’un pied intégré. Elle est adaptée aux usages scolaires. Développée sous Androïd, elle intègre également un accès à des interfaces spécifiques adaptées à chaque niveau scolaire (primaire, collège, lycée). Les enseignants disposent par ailleurs d’un logiciel, le Manager, permettant d’organiser les séquences de travail et de les déployer en classe. Enfin, SQOOL, développée en partenariat avec la société Atos Worldline, est la seule solution du marché à proposer un cloud souverain basé en France, garantissant sécurité et pérennité des données.

De son côté, 3D Slash apporte une expérience de dessin 3D accessible et rapide à prendre en main. Outre l’intérêt d’éveiller les enfants à la manipulation d’objets en volume, l’outil propose un processus de conception par la réflexion et l’apprentissage par l’erreur. Ainsi, 3D Slash enseigne la création 3D de façon ludique et intelligente, à la manière d’un jeu de casse-tête. Grâce a son interface originale (l’utilisateur modélise en « sculptant un cube »), 3D Slash est accessible dès 7 ans, couvrant ainsi a la fois écoles primaires et collèges.


Laisser un commentaire