46% des Français a une bonne perception de l’intelligence artificielle

etude-ia

Si quelques sceptiques pensent que l’intelligence artificielle est une menace, l’étude menée par Rocket Fuel montre que la majorité des français considèrent le développement de l’intelligence artificielle comme un facteur positif.

En collaboration avec Update France, Rocket Fuel (NASDAQ: FUEL), l’un des leaders dans le domaine du marketing programmatique, a mené une étude en 2015 portant sur la perception que les français ont de l’intelligence artificielle.

Rocket Fuel a posé des questions à 500 personnes de plus de 18 ans dont 51% étaient des femmes. Le panel était composé de 29 % d’employés, 20 % de cadres, 12 % de professions intermédiaires, 20 % de retraités et 10 % d’inactifs.

L’IA plutôt bien perçue en France

Quelle image les Français ont-ils réellement de l’intelligence artificielle ? 46 % des sondés ont une vision plutôt positive de l’intelligence artificielle, contre seulement 9 % qui ont une vision plutôt négative, et 45 % qui estiment que l’intelligence artificielle n’est ni un bien, ni un mal.

Cette étude montre également que l’intelligence artificielle est un sujet bien identifié dans l’esprit des Français. 58 % des sondés imaginent que l’intelligence artificielle est déjà plus ou moins utilisée dans la vie de tous les jours, alors que 10 % jugent que ce concept n’englobe aucune réalité scientifique. En revanche, 4 % pensent que seule l’armée dispose de cette technologie et 12 % que l’intelligence artificielle n’existe que dans les laboratoires. D’ailleurs, chez les sceptiques, 20 % considèrent que c’est un danger, alors que 54 % trouvent le sujet intéressant et espèrent que l’intelligence artificielle pourra aider à résoudre certains problèmes mondiaux.

Un bénéfice pour tous les secteurs d’activités

Par ailleurs, de plus en plus de Français perçoivent les usages potentiels de l’intelligence artificielle dans la vie de tous les jours et dans leur travail, notamment dans les secteurs suivants :

La publicité et les médias – 26%
Les nouvelles technologies – 85%
L’armée – 70%
L’enseignement – 19%
Le BTP – 17%
Le secteur pharmaceutique – 34%
Les transports – 38%
L’art et la musique – 13%
La distribution – 24%
Autres secteurs – 13%

Un impact positif dans la vie professionnelle

A la question de l’impact que pourrait avoir l’intelligence artificielle sur les métiers dans les 5 prochaines années, 18 % des Français répondent que ce concept va certainement dynamiser leur travail, alors que 16 % pensent que, au contraire, que cette technologie constitue une menace pour leur activité. Mais la majorité des répondants (34 %) estime qu’il n’y aura aucun impact pour leur profession, et 32 % avouent n’en avoir aucune idée.


Laisser un commentaire