5 questions à… Fanuc

H+ : Qui êtes-vous / quel est votre rôle et que fait votre société ?

Fanuc : Je suis Florence Bertaux, directrice de la communication et du business development chez Fanuc France, filiale de Fanuc Corporation, société créée en 1956 et basée au Japon. Le groupe a aujourd’hui plus de 210 filiales dans le monde. Fanuc France rassemble quelque 180 personnes, travaillant dans trois secteurs d’activité : la robotique, la commande numérique et les machines –presses à injecter, fraiseuses haute vitesse, machines de découpe par électro-érosion à fil et centres d’usinage.
Avec plus de 15 000 robots installés en France dans tous les secteurs d’activité et plus de 100 modèles de robots différents, Fanuc affiche une position de leader sur ce marché. Fanuc France est dirigée par Jean-Hugues Ripoteau.

 

Fanuc à Innorobo

 

H+ : Quel(le) robot / solution robotique poussez-vous en particulier sur INNOROBO 2015 ?

Fanuc : Nous présentons notre nouveau robot collaboratif baptisé « CR-35iA » -CR pour collaboratif, 35 pour la charge qu’il embarque en kilos, « i » pour intelligence et A pour la gamme.

 

Le bras robotique de Fanuc

 

H+ : Quels sont les défis à venir pour votre société dans les prochain(es) mois/années ?

Fanuc : Notre marché tient essentiellement à la conjoncture industrielle. Nos politiques s’en occupent actuellement, nous leur souhaitons beaucoup de succès. C’est l’éternel cercle vertueux – investissement en automatisation/industrie forte… En termes de produits le challenge concerne la place que va trouver le robot collaboratif –travaillant dans l’industrie à côté de l’humain, sans enceinte physique–-, sur ce marché en expansion, côté profession et côté utilisateurs. En robotique, nous sommes sur des systèmes toujours plus intelligents.
Ce robot collaboratif est la grande nouveauté du secteur, mais l’avenir de la robotique est avant tout dans l’interconnexion des machines entre elles, robots inclus. Le robot collaboratif est un nouveau maillon de la chaîne.

 

Les solutions automatisées de Fanuc

 

H+ : L’expérience utilisateur est la quête ultime de tout constructeur de robots. Que mettez-vous en œuvre pour l’améliorer ?

Fanuc : Nous mettons en œuvre des produits de plus en plus de simples à utiliser. Nos robots sont également de plus en plus intelligents. Ils ont à présent le sens de l’effort, à travers des capteurs sophistiqués, et bénéficient de la vue –système de vision Fanuc.

 

Fanuc et ses robots industriels


Laisser un commentaire