A Singapour, des drones qui apportent le repas sur un plateau

Avis aux amateurs de cuisine et de technologie. Un restaurant de Singapour va bientôt proposer à sa clientèle un service entièrement automatisé par voie aérienne. Des drones apporteront les repas directement à la table des clients.

Comme la chaîne de restauration rapide Yo Sushi! et ses serveurs volants, les centres commerciaux de la chaîne Timbre Group vont accueillir avant la fin de l’année prochaine des quadricoptères qui auront pour mission d’apporter les commandes à la table des clients.

Infinium-Serve est le nom qui a été donné à ces robots autonomes volants. Le Directeur de la division robotique au sein du groupe singaporien, Woo Junyang, estime que pour équiper ses cinq points de vente avec de tels « joujous » technologiques, l’entreprise devra débourser une somme à sept chiffres seulement.

Infinium Robotics a signé un protocole d’entente avec le Groupe Timbre à la fin du mois d’octibre. Les deux sociétés sont actuellement en discussion avec le gouvernement local pour obtenir des subventions qui les aideraient à financer les coûts de production.

Un prototype d’un Infinium-serve a été présenté au Premier ministre Lee Hsien Loong à l’occasion de l’inauguration du National Productivity Month, célébré pendant le mois d’octobre.


Laisser un commentaire

  1. arnaud

    ZIP ZIP votre remarque est pertinente car oui (toujours concernant l'exemple de la restauration et il en sera de même pour quasi tous les emplois) la plupart des serveurs seront aux chômages et s'il reste du personnel il n'est par certain que cela soit pour améliorer le contact humain via un meilleur service. Toutefois sauf à vouloir ce suicider le patronat devra ce résoudre (il faudra sans doute exiger vivement ceci pour obtenir ce miracle ...) à l’instauration du revenu universel afin non seulement de ne pas laisser ses ex employées dans la misères mais surtout afin d'avoir toujours des clients ! Sans un minimum de répartition de la richesse produite par les robots alors assurément les inégalités engendreront le rejet du progrès. J'espère Catherine que vous avez cet élément bien présent dans vos démarches de promotions de ce qui doit être un moyen d'émancipation pour tous via l'usage de la robotique ?

  2. arnaud

    Vous avez entièrement raison Catherine et j'espère que le salon Innorobo 2015 sera une réussite et qu'il proposera des engins pour tous nos concitoyens.

  3. Zip zip

    Ca c'est faux, c'est pour servir votre business.

    La réalité, si l'on prend ce cas de figure, c'est que les serveurs seront REMPLACES par des robots. Et non pas, comme vous voulez le laissez croire, complétés.

    L'employeur ne vas pas payer le robot et sa maintenance ET garder les employés.

    Et pourtant j'adooore la robotique, mais je suis lucide et moi, je n'ai rien à vendre ;)

  4. Catherine SIMON

    Si des machines (les robots sont des machines!) peuvent me remplacer dans mon travail, je faisais un travail de machine et non d'être humain. Le service par drônes dans les restaurants permettra aux serveurs humains d'interagir humainement, socialement avec les clients du restaurant, au lieu de déposer vos assiettes sur la table sans même avoir le temps de vous sourire, parce qu'ils sont pressés par le temps, le rush en cuisine...etc. Voyons le coté positif des robots qui sont là (ou seront là) pour nous assister et nous donner le temps de faire notre travail avec plus d'humanité.
    Catherine SIMON
    Présidente d'Innoecho, la société qui organise l'évènement robotique référent en Europe, Innorobo.

  5. Simulateur F-16

    Dans quelques années, il n'y aura plus de place pour les humains. Nous serons tous remplacés par des robots, parce qu'ils ne ronchonnent pas, ils ne tombent pas malades, ils n'ont pas de congé et pas de salaire.

  6. DreamBen

    Le lien de la vidéo :)

    http://www.youtube.com/watch?v=wJRb0csKsQk