Airobotics dévoile un impressionnant lanceur de drone tout-en-un

La compagnie israélienne Airobotics dévoile une solution intégrale de déploiement de drones à usage professionnel. En un clic, sa plate-forme lance et assure le suivi des opérations aériennes.

Le marché du drone, d’abord cantonné au militaire et aux services de renseignement s’est vite répandu dans le domaine civil. Si les modèles de loisir captent le plus souvent l’attention des médias, mettant en lumière tantôt leurs exploits, tantôt le danger qu’ils peuvent représenter, il ne faut pas oublier que c’est bien dans le professionnel que l’engin volant exploite toutes son potentiel. Exploration scientifique, inspection des sites industriels, surveillance des populations, agriculture, aucun domaine ne lui échappe.

Toutefois, lorsqu’il s’agit de les utiliser régulièrement et en grand nombre, il n’existe encore que trop peu de solutions viables. C’est pourquoi la recherche se concentre à présent à développer des plate-formes de déploiement efficace.

L’armée américaine avait dévoilé il y a peu un étonnant lanceur de drones. A l’apparence d’un simple lance-missile, ce n’était pas des missiles qu’il envoyait dans les airs mais bien une flotte d’engins volants !

Un catapulteur de drones tout-en-un

L’usage d’aéronefs autonomes pour surveiller les sites industriels est de plus en plus répandu. Mais les solutions pour les déployer ne sont pas toujours idéales. Selon Ran Krauss, la plupart des entreprises choisissent de faire appel à un tiers opérateur qui bénéficie d’une solide expertise mais qui revient relativement cher. Un autre moyen consiste à incorporer une équipe spécialement formée à ces tâches au sein de son entreprise. De même, cela revient cher et les résultats ne rencontrent pas toujours les objectifs prévus.

Pour y remédier, la compagnie Airobotics s’est fixée une mission : concevoir une seule et même plateforme pour recharger, lancer et assurer le suivi du drone. Il s’agit d’une solution intégrale pour assurer le bon déroulement des opérations aériennes de façon précise et en temps réel. Sa plate-forme de catapultage est toute automatisée et ne requiert que quelques réglages de la part d’un superviseur. Cela évite naturellement de former toute une équipe pour déployer un seul et unique engin.

En bref, la compagnie délivre le package complet avec une solution quasi prête à l’emploi, comprenant la partie hardware (l’aéronef et le lanceur) et software, avec le logiciel de gestion à distance. Ce qui n’est pas rien. D’ordinaire, les start-ups se contentent d’une seule de ces solutions et s’activent à la perfectionner au maximum. Avec son lanceur Airbase, Airobotics peut envoyer des drones Optimus en un clic, sans même nécessiter de personnel pour piloter l’engin.

Appareil volant airobotics

airobotics explications

La souplesse, au cœur de la solution Airobotics

Airobotics est un acteur établi dans le secteur du drone professionnel à destination des industriels. Surveillance, cartographie, récolte de données sont ses points forts. Son équipe rassemble désormais plus de 75 personnes et est dirigée par Ran Krauss, un entrepreneur israélien qui a déjà créé trois entreprises dans ce secteur. Son conseil d’administration comprend même Richard Woolridge, actuel COO de Google ATAP, le laboratoire de recherche avancée du géant californien.

A cette solution innovante, le fabricant annonce ouvrir un écosystème open-source pour les développeurs désireux d’apporter le grain de sel pour améliorer le fonctionnement de la plate-forme. Car si de nombreux industriels n’adoptent pas de solutions complètes, c’est justement pour garder une marge de manœuvre et adapter la solution à leurs besoins. Le but de la société israélienne étant de conquérir un marché déjà concurrentiel, il lui faut fournir un produit certes complet mais souple, et ce pour élargir au maximum le champ d’applications de sa solution AirBase. D’ailleurs, l’Optimus est équipé d’un compartiment de chargement amovible qui peut donc être personnalisé à l’envie et ainsi répondre aux différentes exigences des clients. A titre d’exemple, le modèle standard peut transporter une charge d’un kilogramme sur une durée de 30 minutes.

Lorsqu’il a entendu pour la première fois parler d’Airobotics, Noam Bardin, ex CEO de Waze, investir dans l’entreprise était « une évidence dès le départ« , avant de la qualifier de « chose la plus intéressante qu’il ait vu en Israêl depuis Waze« .

En attendant, la plate-forme Airbase devrait trouver ses premières applications concrètes dans les industries minières, pétrolières et gazières, particulièrement demandeuses de solutions de surveillance innovantes. Son premier client à avoir mené un programme d’essai n’est autre que Israel Chemicals, leader israélien de la biochimie. D’après son Vice-président, Yakov Kahlon, « la plate-forme d’Airobotics s’est montrée très efficace en termes économiques et temporels, en un jour nous sommes en mesure de faire ce que nous faisions en plusieurs jours« .

airobotics-2


Laisser un commentaire