Almost Human, une bonne série sur le thème des robots

La série Almost Human vient de débuter. Au programme : des robots, des humanoïdes, de l’anticipation. Grosse production signée J.J. Abrams, qui devrait contenter les fans de science-fiction et d’autres récits futuristes. L’histoire d’Almost Human nous plonge au coeur de la police de Los Angeles, constituée d’équipes à la fois avec des hommes et des androïdes.

Voici le pitch :

humanoides_fr_almost_humans_serie_tv-3

2048, John Kennex perd un de ses collègues et sa jambe (remplacée par une prothèse bionique) lors d’une mission-piège tendue par la mystérieuse organisation, le Syndicat. Après 17 mois de coma, le policier s’efforce de rassembler ces souvenirs dans l’espoir de pouvoir venger son ami et retrouver sa bien-aimée disparue. Entretemps, il lui faut reprendre du service. Son retour est d’autant plus difficile qu’il lui faut faire équipe avec un de ces robots très attachés au règlement. Lui est alors exceptionnellement assigné un ancien modèle, retiré du marché suite à quelques défaillances…

Les humanoïdes sont ici utilisés à des fins d’assistance aux policiers. Là où l’homme ne peut plus aller, on envoie un robot. Les rues de Los Angeles en 2048 sont devenues un chaos où les armes et la drogue sont disponibles en quasi libre-service.

Les thèmes robotiques habituels sont abordés : est-ce que les machines éprouvent des sentiments, est-ce qu’elle peuvent montrer de la compassion ? Est-ce qu’un robot ne pourrait-il pas présenter des signes d’humanité plus forts que ceux des humains ?

Almost Human ne révolutionnera pas le monde de la science-fiction, mais promet un bon moment de divertissement avec quelques clins d’oeil aux grands classiques Blade Runner ou les récits d’Isaac Asimov.

humanoides_fr_almost_humans_serie_tv-4

humanoides_fr_almost_humans_serie_tv-5

humanoides_fr_almost_humans_serie_tv-6

Pour la promotion de la série TV un site dédié bien pensé a été mis en place.

Les épisodes d’Almost Human seront disponibles sur myTF1 VOD, au fil de la diffusion américaine.


Laisser un commentaire