Apple interdit une appli drones sur iPhone

12 septembre 2012. Jour crucial tellement la keynote d’Apple sur le futur iPhone 5 est attendue. C’est donc le jour adéquat pour vous parler de la politique que mène la firme à la pomme sur l’App Store.

La liste des applications rejetées par Apple est longue. Il s’agit souvent d’applis considérées comme trop violentes, ou à connotation sexuelle, ou permettant le téléchargement de contenus illégaux… Mais l’appli dont nous voulons vous parler, a été rejetée par trois fois par Apple. Cette appli créée par Josh Begley devait s’appeler Drone+, et permet de s’informer sur l’action des drones militaires qu’emploie l’armée américaine en Afghanistan.

L’appli était sensée montrer simplement par des chiffres, l’ampleur et les conséquences des attaques aériennes faites à partir de drones. C’est le New York Times qui a relevé cet incident. L’appli établit une carte à partir de l’exploitation des bases de données publiques et avertit l’utilisateur des nouvelles frappes et de leurs résultats : nombre de victimes civiles et militaires, nombre de blessés, dommages matériels occasionnés. En revanche, l’app iPhone ne diffuserait aucune photo.

Apparemment, Apple n’a pas apprécié ce genre d’appli et a préféré se ranger du côté du politiquement correct. Rejetée une première fois en prétextant que l’appli n’était « pas utile ou suffisamment divertissante » (sic) ; une deuxième fois en raison de la présence du logo de son concurrent Google sur la carte Google Map affichée. Apple vient de notifier Josh Begley que le contenu était jugé « excessivement intolérable ou cru ».

Interrogé par le New York Times, Apple a reconnu la censure mais n’a pas souhaité faire plus de commentaires.


Laisser un commentaire