Apple recrute un ingénieur en robotique

Apple a annoncé hier avoir embauché un des ingénieurs derrière le concept du Segway. John Morrell était pressenti pour devenir le nouveau Directeur du Centre d’ingénierie du Design et de l’Innovation de l’Université de Yale, mais il aurait changé d’avis au dernier moment. Quand la pomme vous tient…

Mais que peut bien avoir Apple derrière la tête ?

Les rumeurs sur les intentions de la firme américaine vont bon train à Cupertino. John Morrell est un expert en interaction entre l’homme et la machine. Apple a sans doute fait appel à lui pour développer des projets autour de la robotique.

D’après Ashlee Vance de la revue Business Week, si Morrell a refusé un poste à Yale, c’est que les futurs projets d’Apple doivent être très intéressants. Peut-être un robot pour la santé, une TV innovante, ou bien une imprimante 3D grand public révolutionnaire.

Va savoir…

Une chose est sure : il serait temps que la marque qui a vendu près de 300 millions d’iPods se remette à la R&D, car les autres constructeurs ont rattrapé leur retard…

Apple sur les traces de Google ?

Ce recrutement intervient quelques mois après celui de Ray Kurzweil, qui a pris la tête de l’ingénierie chez Google en décembre 2012. Les deux mastodontes américains semblent vouloir se positionner sur le terrain de la robotique…


Laisser un commentaire

  1. Gremio

    Je parie sur une imprimantes 3D...

    La Robotique me semble bien trop compliquée pour Apple (en ce moments)

  2. Robotic Dreamer

    Apple a tous les atouts pour développer des robots de compagnie ou d'assistance dans un futur proche... Maîtrise du Hard/Soft, IHM, développement de l'intelligence artificielle, télécommunications, cloud, réseau de distribution/maintenance, et bien sûr une formidable force de frappe, en terme d'investissement et de communication.

    La prouesse pourrait être la promesse habituelle : simplifier l'approche au point de la révolutionner. A voir comment cela évolue et quand-est-ce qu'ils déclencheront les hostilités (sûrement après de nombreuses années de R&D bien cachées...). iBot, ça sonne bien en plus...