Asus dévoile Zenbo, le robot assistant domestique pour toute la famille

Zenbo lit une histoire à une enfant

A l’occasion du salon Computex 2016 de Taïwan, le fabricant de matériel informatique Asus dévoile le robot autonome Zenbo. Un assistant personnel sur roues pour toute la famille et en particulier pour les personnes âgées.

La vedette française de la robotique domestique, le petit Buddy, a du souci à se faire. Car à l’autre bout du monde, le géant de l’électronique taïwanais Asus vient de dévoiler un nouveau modèle de robot de compagnie. Et il se place sur le même marché, celui des robots de compagnie à moins de 800$.

En dévoilant son propre robot, Asus, connu pour son matériel informatique en tout genre, souris, claviers et écrans, confirme ainsi son engagement dans l’avenir. Après avoir débarqué sur le marché des smartphones il y a quelques années à peine, le taïwanais arrive à présent dans la robotique de service avec un prototype plutôt design et sympathique. A voir si la version finale conservera ses traits initiaux.

Le robot, de son petit nom Zenbo, est un robot domestique chargé de surveiller la maison, mais pas n’importe lequel. En véritable assistant personnel sur roues, Zenbo quadrille le foyer à la recherche de la moindre anomalie et pour vous faciliter la vie. Zenbo a été conçu à destination des personnes âgées. A l’instar du Japon, la plupart des pays développés, du fait du ralentissement démographique et des avancées dans le domaine médical, connaissent un phénomène de vieillissement de leur population. Nous vivons plus longtemps, et de plus en plus seuls… Pour y remédier, Asus a donc créé un robot d’assistance.

zenbo-robot-asus-2016-4

Lors de la présentation de Zenbo, le patron d’Asus, Jonney Shih, a décrit le robot comme un gestionnaire de maison intelligent qui peut servir de gardien de sécurité, de commis de cuisine ou encore de photographe de famille. En bref, Zenbo est un robot interactif qui peut se déplacer de façon autonome, parler, écouter, diffuser de la musique et exprimer ses émotions grâce à l’interface visuelle qui lui sert de tête. Zenbo peut également apprendre au fil de ses expériences avec ses propriétaires, pour mieux répondre à leurs demandes et s’adapter à leurs habitudes, de manière à anticiper leurs besoins, comme par exemple prévenir le grand-père de bien prendre ses médicaments, raconter des histoires aux enfants ou les divertir avec des jeux. Comme tout autre assistant personnel, Zenbo peut procéder à vos achats en lignes, passer des coups de téléphones, donner des informations sur la météo, le calendrier et bien d’autres.

Il peut également faire office d’ordinateur central pour tous vos -futurs- objets connectés. Et peut ainsi avoir accès à la télévision, aux lumières, aux appareils électro-ménagers et aux caméras pour mieux contrôler votre maison quand vous vous absentez.

zenbo-robot-asus-2016-3

zenbo-robot-asus-2016-2

La plate-forme de Zenbo est accompagnée d’une multitude d’applications déjà développées et à venir. Le but étant que les développeurs aient un accès simple et libre à cette plate-forme, Asus a d’ores et déjà donné aux développeurs l’accès au kit de développement Zenbo SDK et à sa bibliothèque d’applications. Le groupe est en recherche de partenaires pour enrichir les fonctionnalités et applications de son robot domestique.

Apprentis développeurs informatiques, pour contribuer à l’enrichissement de Zenbo, rendez-vous sur le site officiel.


Laisser un commentaire

  1. MONTAUK

    MOI JE VOIE LES ROBOTS DOMESTIQUE…AUSSI GRAND QU'UN HUMAIN…COMME FONT LES CHINOIS QUI SONT DANS LE VRAIS DES ROBOTS FUTURISTE A INTELLIGENCE..EVOLUTIVE./.?PAS COMME DES JOUETS DEBILES CRETINS IDIOTS.?ET FAUT DIRE AUX GENS QUI SONT DEVENUE EN 2018…DE VRAIS ZOMBIES..QUILS NE DOIVENT PAS AVOIR PEUR DES ROBOTS OU DES CYBORG.?

  2. Lucky

    La concurrence ne peut faire que du bien, enfin j espère.
    De plus, je ferais plus confiance à asus sur le long terme pour le suivi de cet appareil.
    Le côté open de Buddy est plutôt un avantage, mais ce qui me fait peur c'est que ça peu être une cible de choix par les voyous du web (l'open n'étant pas synonyme de sécurité, ce référer à l'histoire Linux avec ses failles antidilluviennes : bash , ssh etc.)

  3. #jesoutienstitania

    Du même avis que AM. D'ailleurs en parlant de Buddy... l'attente est bien longue. Encore quelques mois de patience et je le recevrais avec son pico bras *_* !

  4. AM

    je trouve que ce robot ressemble étrangement à BUDDY BLUE FROG ROBOTIQUE présenté en 2015
    je dirai même copie conforme