Abonnement H+ Magazine
Commander H+ Magazine

BA Systèmes et GAUSSIN développent les robots des ports du futur

vasco-4

Dès 2017, des systèmes organisant de manière autonome le flux des conteneurs dans les ports devraient voir le jour en France, d’abord sur un site d’essais puis dans le port de Dunkerque. GAUSSIN porte le projet “VASCO” aux côtés de BA Systèmes.

VASCO pour « Véhicule Automatisé Supervisé pour COnteneurs » est un projet 100% français visant à développer le premier système entièrement automatisé avec guidage sans infrastructure pour le transfert de conteneurs dans les terminaux portuaires. A terme, ce système doit permettre d’optimiser la productivité et les coûts d’exploitation des ports.

Un consortium a été formé pour mener à bien ce projet de recherche. Il est constitué des laboratoires CRYSTAL de l’Université de Lille 1 et IRCCyn de l’École Centrale de Nantes qui travailleront sur l’automatisation et la navigation des robots mobiles (3 véhicules automatisés) ainsi que sur la supervision du système. La société Gaussin prendra la tête de ce projet, accompagné de BA Systèmes (que nous avions interviewé lors du salon Innorobo 2015).

BA Systèmes et GAUSSIN ont créé en octobre 2014 une startup commune, PORT AUTOMATION SYSTEMS (P.A.S.), consacrée à l’automatisation de terminaux portuaires. GAUSSIN développe des équipements portuaires et BA Systèmes est spécialisée en navigation sans infrastructures (guidage robotique et Fleet Management). Les deux entreprises ont mis au point un robot porte-conteneurs qui a fait l’objet d’une démonstration sur le port de Surabaya en Indonésie. Ils auront pour mission de concevoir et de mettre en oeuvre un démonstrateur constitué d’une flotte de 3 véhicules automatisés, d’un superviseur et d’un
système de changement automatisé des powerpacks. Ce démonstrateur évoluera dès 2017 en conditions réelles, d’abord sur le site d’essais d’Héricourt puis sur le port de Dunkerque (Terminal des Flandres).

VASCO est un « Projet de recherche & développement Structurant Pour la Compétitivité » (PSPC) financé à hauteur de 5,5 M€ par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA).


Laisser un commentaire