Big Robots : un nouveau distributeur est né

Encore une bonne nouvelle pour le secteur de la robotique en France. Un nouveau distributeur de robots a vu le jour et était présent à Lyon pour Innorobo. L’occasion de vous le faire connaître et de présenter ses produits.

Une affaire de famille

Thomas Ducrot est jeune, dynamique et ambitieux. Il vient de monter avec ses deux frères la structure Big Robots. Diplômé d’une école de commerce il se lance dans l’aventure avec son frère, acheteur dans l’aéronautique à Hong-Kong. Leur petit frère ne devrait pas tarder à les rejoindre quand il aura fini ses études.

Blog_humanoides_fr_big_robots_hovis_genie

Gamins, leur père leur rapportait des jouets en provenance d’Asie au retour de ses voyages d’affaire. Ils ont baigné dès leur plus jeune âge dans la culture geek et grandi avec les technologies nippones et coréennes.

Pas étonnant donc, qu’ils aient la fibre commerciale pour ce genre d’objets. La structure Big Robots s’est lancée en novembre 2012 et distribue des robots qui n’existaient pas encore en France.

Déjà implantée en France et à Hong-Kong, elle représente trois marques coréennes et une marque américaine. La famille devrait bientôt s’agrandir car Thomas a des vues sur pas mal de technologies, notamment les imprimantes 3D pour grand public. Ils vont également inaugurer prochainement l’ouverture de leurs locaux parisiens.

Blog_humanoides_fr_big_robots_albert

A l’occasion du salon de la robotique Innorobo 2013, Big Robots a exposé les robots suivants :

  • le robot aspirateur Moneual MR 7700, pilotable par un enfant
  • Hovis Genie, un robot de service qui parle le français
  • Albert, le robot ludo-éducatif dont nous vous avons parlé ici
  • Docent, un robot guide conçu spécifiquement pour les salons et musées
  • les SpnKix, des chaussures à roues télécommandées
  • un robot purificateur d’air, le Rydis MP 8500, qui nous a moins interpellé car l’air parisien est tellement pur

Blog_humanoides_fr_big_robots_spnkix

Sur les pas de Robopolis

Big Robots n’est pas qu’une entreprise qui se contente de distribuer des robots. Elle souhaite contribuer à la vulgarisation de ceux-ci en proposant des produits volontairement pour grand public. Elle participe également au développement des plateformes qu’elle distribue, en traduisant, par exemple, les contenus coréens en français et anglais.

L’ambition de Big Robots est de séduire la grande distribution. Sur le modèle de Robopolis qui a pénétré les réseaux de distribution Darty, Fnac ou Boulanger, Big Robots espère convaincre à son tour, les magasins d’électroménagers type Darty, mais aussi les grands opérateurs de télécommunications Orange ou Bouygues Telecom.

Blog_humanoides_fr_big_robots_Moneual_MR_7700

En tout cas, ils commencent très fort étant donné que la SNCF les a contactés pour les accueillir à bord d’un train de la technologie, dans le cadre de l’opération Journée du transport public qui aura lieu le 19 septembre 2013. Des sociétés de la filière technologique sont invitées à venir présenter leurs produits à des professionnels. C’est l’occasion de se faire connaître et lier des partenariats.

Si tout se passe bien, Big Robots devrait ouvrir un magasin par an dans les grandes capitales du monde entier.

Bon vent à Big Robots !


Laisser un commentaire