Boeing a dronisé son chasseur mythique F-16

Cette vidéo va faire en rager plus d’un, ceux qui croient encore aux avions de chasse pilotés… La team d’ingénieurs de l’américain Boeing se sont creusé la tête amusé à reconfigurer un avion de chasse F-16 en avion sans pilote.

Le General Dynamics F-16 Fighting Falcon est un avion de combat multirôle développé pendant les années 1970. Il mesure une quinzaine de mètres de long.

C’est la première fois qu’un avion de cette taille vole sans un pilote à bord. L’engin était piloté depuis une tour de contrôle par deux pilotes de l’US Air Force.

Le QF-16, nom qui lui a été attribué, a simulé quelques manoeuvres en vol à très haute vitesse puis est retourné se poser à sa base de Tyndall, en Florida.

Next step : charger un des six QF-16 que possède Boeing en armement et effectuer des tests de tir.


Laisser un commentaire

  1. focey

    et??? Le F4 était un chasseur bombardier comme le F16 et beaucoup plus gros. Quand à remplacer les chasseurs piloté par des drones, ça fait presque 40 ans que l'on dit à chaque promo de pilotes de chasse qui sont pas loin d'être les derniers à piloter des zincs...Certains pirates ont réussi à pirater les images provenant de drones predator et reaper. Qui garantie qu'un jour des petits malins ne sauront pas infiltrer le système de contrôle ou de l'armement de ces jouets? Imaginons un f22 dronisé avec une cargaisons complète d'ogives ...sympa comme perspective? non? :-)

    La guerre est une éternelle course entre la lance et le bouclier. Quand chaque armées ne sera plus équipées que de drone que se passera t'il? La vie d'un drone ne vaut que de l'argent, pour mettre à genoux un peuple il a fort à parier que chacun des belligérant ciblera non pas les drones adverse mais bien les infrastructures classiques avec de la bonne chair humaine dedans.

    Quand l'aviation de combat est née certain se voyaient déjà capable de gagner des guerres uniquement par ce biais. Quand la bombe atomique est née on a prédit la fin des guerres et elles ne sont pas morte pour autant. Les drones sont nées et ils ne sont qu'un outil supplémentaire. Les différents théâtre d'opération nous montrent leur extraordinaires capacités mais aussi leur limites. Il sera toujours nécessaire d'avoir au final un humain ne serait ce que pour des raison éthique.

    Reste à savoir si l'humain revêt encore la moindre importance dans un monde où le maître mot est standardisation. Où chaque individu doit sans cesse se conformer à des procédures ou des protocoles afin de devenir une simple pièce détachée d'un système et comme tel aussi simplement remplaçable.

  2. focey

    Petite précision cela fait des décennies que les amerloques recyclent leurs vieux chasseurs en drones. En général c'est pour servir de cible d'entrainement. Il y a eu entre autre les QF4 et QF5 basé respectivement sur des cellules de F4 et de F5 qui sont déjà plus gros. Quand aux drones global hawk ceux ci ont une envergure comparable à celles d'un 737.