Ce gant robotisé soigne et peut vous apprendre à jouer du piano

Un gant développé par des chercheurs de Georgia Tech aiderait les patients atteints de lésion de la moelle épinière à retrouver des sensations perdues.

« Après nos travaux préliminaires en 2011, nous supposions que le gant aurait des résultats positifs pour les personnes atteintes de traumatismes médullaires », a déclaré Dr. Tanya Markow, responsable du projet. « Mais nous avons été surpris par les progrès qu’elles ont fait lors de notre étude. Par exemple, après avoir utilisé le gant, certaines personnes ont pu sentir la texture de leurs draps de lit et de leurs vêtements pour la première fois depuis leur blessure. D’autres ont réussi à saisir des objets plus facilement, sentir la chaleur d’une tasse de café plus rapidement qu’avant. »

Blog_Humanoides_Fr_gant_mobile_music_touch_georgia_tech_pic3

Le gant Mobile Music Touch (le MMT) permet d’apprendre à jouer du piano. La personne qui le porte reçoit des vibrations dans ses doigts lui indiquant quelle touche jouer. Les patients retrouvent ainsi des sensations et de la motricité dans leurs membres.

Blog_Humanoides_Fr_gant_mobile_music_touch_georgia_tech_pic2

Le gant MMT est connecté par l’arrière à un boîtier relié sans fil à une source sonore (ordinateur, lecteur MP3, smartphone). Une fois la chanson lancée, les touches du piano s’allument en fonction de la note à jouer et le gant vibre pour indiquer à la personne quel doigt utiliser. Cela pourrait aussi être une nouvelle méthode pour apprendre à jouer du piano et apprendre ses partitions.

Toutes les personnes qui ont participé à cette étude présentaient une lésion médullaire depuis plus d’un an et avaient peu de sensations au bout des doigts. Pendant huit semaines, la moitié des participants a joué du piano trois fois par jour pendant une demi-heure en portant le gant MMT. L’autre moitié a joué sans gant.

Cette étude a démontré que les participants ayant porté le gant MMT ont retrouvé plus de sensations dans leurs main que ceux qui ne l’ont par porté.

Blog_Humanoides_Fr_gant_mobile_music_touch_georgia_tech_pc1

Dr. Tanya Markow estime que l’amélioration de la motricité chez les participants peut être le résultat d’une reprise de l’activité cérébrale qui a pu être déclenchée par les vibrations de la main et les signaux envoyés vers le cortex cérébral. Pour confirmer cette hypothèse, Dr. Markow espère pouvoir étendre l’étude en s’appuyant sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM).


Laisser un commentaire