Ce que vous pourrez voir au salon Maker Faire Paris les 2 et 3 mai prochains

A moins d’un mois de la deuxième édition de l’événement « Makers » de l’année qui se tiendra les 2 et 3 mai 2015 à la Porte de Versailles, le Fabshop (organisateur) présente quelques portraits de certains diyers qui y seront présents.

Après le franc succès de la première édition au 104, le salon Maker Faire (re)posera ses valises à Paris, à la Foire de Paris à Porte de Versailles. Ce salon qui a débarqué directement des Etats-Unis par les côtes de Saint Malo en 2013 grâce au FabShop, fait l’apologie du faire soi-même. On peut y croiser des jeunes inventeurs, des bricoleurs du dimanche, des cuisiniers en herbe et bien évidemment, ce qui nous intéresse au plus haut point sur ce site, des bidouilleurs d’électronique, des roboticiens en herbe et des experts en systèmes embarqués.

maker-faire-paris-2015

Maker Faire c’est donc un carrefour bouillonnant d’innovation et de créativité, qui pendant deux jours, va éveiller l’esprit des curieux et visiteurs de la Foire de Paris. Ne ratez pas l’occasion et prenez vos places sans plus tarder ici. Et si vous êtes un maker, vous pouvez postuler jusqu’au 20 avril pour avoir votre propres espace au salon.

Et pour vous mettre l’eau à la bouche, voici un aperçu de quelques makers et ateliers présents lors de cet évènement parisien.

Gaël Langevin et son Projet In Moov

Star de Maker Faire Paris 2014, Gaël Langevin (sculpteur, designer et DIY amateur) revient cette année avec son projet In Moov. InMoov est le premier robot Open Source à taille humaine entièrement imprimé en 3D. Réplicable sur n’importe quelle petite imprimante 3D avec une surface d’impression de 12x12x12cm, celui-ci est conçu comme une plateforme de développement autant pour les Universités, les laboratoires que pour les hobbyistes. Son concept basé sur le partage et la communauté, fait qu’il est déjà répliqué pour un bon nombre de projets partout à travers le monde. La troublante humanité de ce robot de 14kg et la complicité du Maker avec sa machine ne laisseront pas le public de Foire de Paris indifférent.

 

Compétition robotique SUMOBOT

La SUMOBOT est une compétition de robotique amatrice ouverte à tous qui voit s’affronter deux robots mini-sumo autonomes sur un cercle de 77 cm de diamètre. Les robots de 10×10 cm de base doivent se faire sortir du cercle le plus vite possible. La construction d’un robot permet de présenter les différents aspects de l’électronique aussi bien aux débutants, qu’aux experts et de participer à la compétition nationale. Des kits standards sont proposés afin d’offrir une structure de base à tous les participants qui le souhaitent. Deux compétitions, débutante et experte, permet à tout le monde de s’y retrouver.

CYBORG VEGETAL par Still Human

Gå.ia est un concept de robot visant à fournir aux plantes le cerveau et les jambes que la nature ne leur a pas confié afin d’en produire une société végétale au sein de la société humaine. Mi plante mi robot, ce cyborg apporte ses bienfaits aux humains dans nos maisons, nos lieux de travail ou dans les lieux de vies et de rencontre. Alimentaire, protection, filtration et amelioration de notre environnement, telles sont les missions de ces robots.

cyborg-vegetal

Tipibot

Le Tipibot (IDLV et La Créathèque) est un robot qui dessine, pouvant être à la fois un instrument de création à destination des artistes, un outil pour les professionnels, ou encore un support pédagogique pour un premier pas dans le monde de la fabrication numérique. Conçu avec la volonté de créer un kit simple et accessible au plus grand nombre, essentiellement imprimé en 3D, il permettra de dessiner facilement dans des dimensions allant jusqu’au format A0 (80 x 120 cm). Il est ajustable, démontable et transportable, chacun des éléments a été pensé afin de faciliter au mieux ses possibilités d’usage très variées.


Laisser un commentaire