Ce robot manie le katana comme un maître

Pour célébrer dignement ses 100 ans d’existence, l’entreprise Yaskawa Electric Corporation a tenu à prouver la précision, l’agilité et la flexibilité de leur dernier modèle le Motoman-MH24 de façon audacieuse.

Durant l’un de leurs Yaskawa Challenges, nous pouvons donc assister à la confrontation entre ce bras mécanique et Isao Machii, maître iaijutsu (une pratique ancestrale du sabre). Celui-ci a effectué plusieurs enchaînements qui ont été analysés par les ingénieurs de Yaskawa. Ces modèles 3D ont été ensuite traduits en instructions pour le Motoman-MH24 qui a ainsi pu reproduire les mouvements au millimètre près.

Analyse des mouvements de Isao Machii

La technique du iaijutsu repose sur le fait de dégainer rapidement. Maître Machii est reconnu comme une autorité en la matière, ayant été couronné 5 fois champion du monde. Afin de fournir une idée de son talent, repensons uniquement au défi qu’il avait relevé à Los Angeles il ya quelques années : placé à 70 mètres de distance du tireur, il avait coupé en deux une balle de pistolet à air comprimé d’un diamètre de moins d’un centimètre.

Isao Machii et Motoman MH24

Après avoir démontré la précision du robot avec des coupes verticales, diagonales et horizontales, le maître épéiste et son nouvel étudiant ont effectué les mille coupes, l’une des techniques les plus épuisantes du iaijutsu. Après avoir pris place au milieu de tiges de bambous, équipés de leurs katanas, M. Machii et le Motoman-MH24 ont démontré tout leur savoir-faire. Et si M. Machii semblait fatigué après son tour de force, le bras mécanique, lui, semblait prêt à repartir pour 1000 coupes.

Coupe horizontale parfaite du Motoman MH24

Deviendrait-il légitime de craindre qu’un robot un jour ne nous prenne notre place sous la menace d’un katana ? Heureusement non, puisque Yaskawa désire utiliser son robot principalement pour de la construction ou des tâches chirurgicales.

Crédit photo : Yaskawa


Laisser un commentaire