Cheetah : le robot le plus rapide du monde

L’utilisation de robots militaires sur des théâtres d’opération présentant des risques pour les troupes humaines est en voie de développement. Si les limites actuelles de la mobilité et de la manipulation des robots sont un jour dépassées, les robots pourraient bien assister les soldats plus efficacement sur une plus grande gamme de missions.

Le programme Maximal Mobility and Manipulation (M3) de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) vise à créer et à faire avancer la recherche scientifique en matière de mobilité du robot et de son utilisation. Le programme M3 a divisé sa R&D en quatre groupes de travail différents : la conception d’outils, l’amélioration des méthodes et procédés de production, l’amélioration du contrôle de la mobilité du robot et la manipulation, et la démonstration d’un prototype.

Humanoides_Blog_cheetah_robot_quadrupede_boston_dynamics

L’un des robots du programme M3 s’appelle Cheetah (qui signifie guépard en anglais). Il a été mis au point par Boston Dynamics avec le financement de la DARPA. C’est le robot quadrupède le plus rapide au monde : il peut atteindre une vitesse de 29 miles par heure soit environ 47 km/h. Les mouvements du robot sont calqués sur ceux d’un vrai guépard. Il se sert de la flexibilité de sa colonne vertébrale pour atteindre sa vitesse de pointe.

Pour l’instant le robot Cheetah fonctionne sur un tapis roulant et est alimenté par une pompe hydraulique extérieure, mais des essais sont prévus cette année pour le rendre autonome. Voir d’autres exemples de biorobots.

Boston Dynamics a développé depuis, le robot Wildcat, un quadrupède non câblé qui court très vite également.


Laisser un commentaire