Des chercheurs du MIT ont conçu un robot qui sert des bières

Des chercheurs du MIT ont conçu un robot qui sert des bières

L’une des questions les plus fréquentes en robotique est : « Mais à quoi ça sert ? » Apparemment, pour les chercheurs du MIT, la réponse la plus pertinente est : « Ça apporte de la bière. » C’est du moins une réponse extrêmement valide pour beaucoup de personnes et sûrement l’une des raisons pour la conception de ce robot du MIT.

Au-delà de réaliser le rêve de beaucoup de personnes d’avoir un robot qui leur apporte une bière fraiche, ce robot a pour objectif d’améliorer la coopération de robots entre eux. En effet, l’étude avait pour but de réussir à faire coopérer une équipe de robots de façon intelligente dans des situations où chaque robot ne sait pas exactement ce que les autres font. C’est-à-dire une situation où la connexion n’est pas assez bonne ou bien où les systèmes de communication ne sont pas fiables. Pour cela, l’équipe a mis au point un algorithme de planification de tâches.

Les robots serveurs de l'étude Raphael et Leonardo

La plupart des robots fonctionne grâce à un arbre de décision. C’est-à-dire que leurs décisions sont prises sur le modèle: « Si ACTION1 se passe, alors effectuer ACTION2. Mais si ACTION1 ne se passe pas, effectuer ACTION3. » Pour mettre au point l’algorithme de planification, les chercheurs se sont intéressés au système de décision par état fini (finite state controller). Contrairement à un arbre de décision, ce système est basé sur une modélisation détaillée du problème à résoudre et se concentre principalement sur le résultat sans s’intéresser autant à la façon de procéder.

Ce système présente l’avantage de pouvoir coordonner plusieurs robots selon les situations. L’algorithme optimise ainsi l’efficacité d’une équipe de robots en ne leur fournissant que les informations dont ils ont besoin pour leur tâches. Ce processus laisse aux robots un certain degré d’incertitude mais permet à l’ensemble de fonctionner de façon plus rentable. Afin de le tester, les chercheurs ont donc fait fonctionner un robot barman et deux robots serveurs avec comme objectif d’apporter des bières le plus rapidement possible aux différentes chambres.

Le robot barman du MIT PR2

Les deux robots serveurs devaient se rendre dans les chambres, prendre la commande, retourner au robot barman et apporter la bière à la personne l’ayant demandée. Les robots serveurs ne possédaient comme information que « chercher une bière », « bière reçue », « apporter bière ». Dans le même temps, le robot barman ne faisait que prendre des bières et se préparer à les donner aux robots serveurs. Les seules communications entre les robots avaient lieu dans la pièce bar. Les robots serveurs pouvaient de plus servir une bière dans une pièce où elle n’avait pas été commandée.

Malgré un engouement certain du grand public pour un robot qui apporterait des bières, cette étude avait surtout pour objectif de fournir aux robots un moyen de fonctionner en équipe dans des situations où ils n’ont pas accès à autant d’informations qu’ils désirent.


Laisser un commentaire