La DARPA envisagerait de créer des soldats-cyborg

Selon le livre The Pentagon’s Brain (le cerveau du pentagone, non-traduit en français) d’Annie Jacobsen, l’agence militaire américaine possèderait un programme visant à installer des puces dans les cerveaux des forces armées américaines afin de créer des super-soldats. Dans son livre, l’auteur soutient la théorie selon laquelle des implants neuroprotétique sont déjà testés par la DARPA.

L’agence, malgré les nombreuses sollicitation d’Annie Jacobsen, a refusé que l’auteur interroge les « soldats blessés au cerveau ». Le programme a en effet aussi pour but selon elle, de tenter de trouver des soins pour les soldats ayant subis des traumatismes lors de combats. Selon elle « sur les 2,5 millions d’américains ayant servi en Irak et Afghanistan, 300 000 sont rentrés avec des traumatismes crâniens. La DARPA a lancé une série de programmes pour aider les fonctions cognitives, pour réparer un peu ces dégâts. Et ces programmes sont centrés autour du concept d’implanter des puces neuronales dans les tissus du cerveau. »

L’année dernière, le magazine Defense One avait annoncé que la DARPA s’intéressait à la conception de puces neuronales pour traiter les troubles de stress post-traumatique chez les soldats. Le magasine a déclaré que « les militaires espèrent avoir un prototype dans les 5 ans à venir et tenteront après d’obtenir les autorisation nécessaires auprès de la FDA. » Pour Annie Jacobsen, ces recherches n’ont pas seulement une importance dans le domaine robotique ou médical, puisque, pour elle « lorsque l’on voit tous ces programmes de cartographie cérébrale, beaucoup de chercheurs se demandent si c’est [ce qu’il fallait] pour franchir les derniers obstacles dans le développement des IA. »


Laisser un commentaire