Des chercheurs testent un robot cueilleur de pommes

Researchers are testing an apple harvesting robot

La récolte des pommes est un travail fastidieux, jusqu’à présent réalisé uniquement à la main. Plusieurs tentatives d’automation avaient eu lieu, la plupart reposant sur une base mobile pour remplacer les échelles. Cette fois-ci, les chercheurs désirent créer un robot capable de récolter les fruits de façon efficace.

Des chercheurs de l’université d’état de Washington ont décidé de réussir là où des français avaient échoué en 2007 : mettre au point un robot capable d’assurer la cueillette de pommes. Le projet en France avait été abandonné car trop lent et trop coûteux. Le robot ne détectait que 80 % des fruits et cueillait 8 pommes par minute, contre 100 % de pommes détectées et 33 pommes cueillies à la minute par un humain. Si les américains réussissent leur pari, cela pourrait représenter des économies énormes pour l’industrie pommicole et une solution à l’absence de main d’œuvre.

Le robot cueilleur de l'université de Washington

La récolte de pommes est délicate puisque le robot doit pouvoir cueillir les fruits sans les abîmer, tout en manœuvrant au milieu de branchages. Pour Manoj Karkee, le responsable du projet, « c’est pour cela que c’est plus stimulant et compliqué par rapport à la robotique à application industrielle ». Le robot devrait réaliser entre 95 et 98 % du travail avec l’assistance d’un opérateur humain. Son bras et sa main mécanique seraient actionnés par 8 moteurs et dirigés par des caméras et capteurs. Le robot serait capable, en utilisant des algorithmes, de percevoir les couleurs, les formes et les textures afin de différencier les fruits du reste de l’arbre. Le bras pourra ensuite localiser le fruit et le cueillir.

Selon Manoj Karkee, les progrès réalisés jusqu’ici sont satisfaisants et il est persuadé de pouvoir commercialiser un prototype dans un futur proche.


Laisser un commentaire