Des drones encapsulés au fond des océans

La tendance actuelle est à la coupe dans les budgets de la Défense, aussi bien chez nous qu’ailleurs. C’est le cas aux États-Unis, où l’on demande à la Navy de réduire ses dépenses en optimisant le nombre de plateformes déployées en mer. Ce qui entraîne qu’un même système doit être capable de couvrir une plus grande surface.

Les systèmes sans pilote sont un des moyens utilisés pour balayer à distance ces grandes étendues d’eau. Toutefois, malgré les progrès de ces dernières années en détection et autonomie, la question de la mise en opération pose toujours problème. Toujours dans une logique de réduction des coûts, comment positionner ces systèmes à l’endroit où l’on souhaite qu’ils agissent ? La DARPA planche dessus en ce moment dans le cadre du programme Upward Falling Payloads (UFP).

Le concept envisagé par l’UFP est de développer un système de containers à placer au fond des océans et qui contiendraient un drone. Ces capsules seraient suffisamment résistantes aux conditions extrêmes de pression pour rester des années en veille dans les eaux profondes. Elles seraient déclenchées à distance afin d’expulser le drone en surface.

La DARPA a donc lancé un appel d’offres et a demandé aux participants de réfléchir aux trois axes suivants : liaison / communication avec la capsule, la capsule en elle-même et son contenant, le drone UAV ou USV. La DARPA espère recevoir les candidatures d’entreprises spécialisées dans l’exploration pétrolière ou dans les télécoms ainsi que de la communauté scientifique qui s’intéresse aux questions de propagation du signal dans l’eau.

Le programme UFP ne se veut pas un programme de recherche à but militaire mais est plutôt destiné à la surveillance, le brouillage et même au sauvetage. Néanmoins la notion de drone dissimulé au fond des eaux est omniprésente…


Laisser un commentaire