Des projets innovants africains autour de l’impression 3D

Faire nous-mêmes ! Ne pas attendre que cela vienne d’en haut. Nous prenons acte de la promesse inhérente au concept « open-source » et toutes valeurs que proclame « l’éthique hacker ». Nous croyons au potentiel qu’ont « camps » et « labs » en tant que cadres et dispositifs pour favoriser l’émergence d’une conscience collective autour de la notion de bien COMMUN, tirer le meilleur des petites gens et initier une reconquête progressive du pouvoir de faire et de transformer le cadre de vie.

Nous sommes persuadés que ces deux méthodes converties à nous, combinées et insérées judicieusement dans le territoire peuvent s’avérer un formidable catalyseur du changement. Convaincus que si on met la technologie de pointe et sa compréhension à la portée des populations, on les affranchit… nous serons LOWHIGHTECH !

Voici le manifeste des HubCités Africaines, un projet d’urbanisation innovante démarré au Togo, dont l’objectif est d’accompagner les populations dans la reconquête du pouvoir de transformation du cadre de vie et de la vie tout court grâce au développement des nouvelles technologiess.

humanoides_fr_wafate_imprimante_3D_lome_togo_3

Des BarCamps et des FabLabs (abréviation des mots « fabrication » et « laboratoire ») sont encadrés par un organe, L’Africaine Architecture. Le WoeLab lancé à Lomé en est un exemple. RFI vient d’en faire un reportage que vous pouvez écouter ici.

Le WoeLab a lancé son premier projet cet été, la W.AFATE, une imprimante 3D « made in Africa », écologique et démocratique entièrement en déchets informatiques recyclés.

La W.AFATE, inventée par Afate Gnikou, créateur du WoeLab., est la première imprimante open source faite 100% à partir de matière recyclable.

Je travaille sur un projet de fabrication d’une imprimante 3D à partir d’une unité centrale hors d’usage et certains éléments récupérés dans des scanners usés. Le but c’est d’arriver à se passer des pièces fabriquées à partir d’une autre imprimante 3D, de sorte qu’une personne à l’autre bout du monde, qui n’a pas encore accès aux services de cette technologie puisse se servir de mes schémas pour reproduire cette machine d’une manière presque rudimentaire mais avec des résultats surprenants…

humanoides_fr_wafate_imprimante_3D_lome_togo_4

Le projet W.AFATE a récolté les fonds nécessaires sur la plateforme de crowdfunding Ulule.

humanoides_fr_wafate_imprimante_3D_lome_togo

humanoides_fr_wafate_imprimante_3D_lome_togo_2

humanoides_fr_infographie_gachis_occidetal_impact_afrique


Laisser un commentaire