Drone de combat X-47B : Premier catapultage d’un porte-avions

Ce mardi, le X-47B, prototype de drone furtif, a été catapulté avec succès du porte-avions USS George Bush. Il s’agit d’une première mondiale pour ce genre d’appareil.

En décembre dernier, il avait effectué des essais en mer, embarqué sur le porte-avions USS Harry S. Truman. L’US Navy avait testé notamment son intégration au sein des systèmes électroniques déjà en place sur le porte-avions et préparé en amont le catapultage qui vient d’être effectué.

Hier, l’X-47B a réussi son catapultage en mer depuis le porte-avions USS George H. W. Bush (CVN 77). L’essai a eu lieu au large des côtes de la Virginie (côte Est des Etats-Unis). L’Unmanned Combat Air System (UCAS) a effectué différentes manœuvres d’approche à faible vitesse, en préparation d’un futur appontage. Puis il a regagné la base aéronavale de Patuxent River, Maryland, après un vol de 65 minutes.

Pour l’instant c’est 100% de réussite pour ce programme et Matt Funk, ingénieur en chef du programme UCAS de se féliciter : « Ce vol a démontré la capacité du X-47B à être mis en œuvre depuis un porte-avions, à être pris en main d’une station de contrôle à une autre, à voler dans l’espace aérien national et à être repositionné à un endroit différent sans dégradation de la sécurité ni de la précision. »

C’est la première fois qu’un appareil sans pilote réalise une telle manœuvre. Cet épisode marque une nouvelle étape dans l’histoire de l’aviation de combat.


Laisser un commentaire

  1. kalish

    Est-ce que c'est un "vrai drone" ou un gros jouet radio commandé, les US font opérer les deux, si le drone a effectué le décollage vraiment tout seul c'en est encore plus impressionnant.

  2. Humanoides.fr

    en effet, une erreur s'est glissée dans l'article. Merci. En revanche, le porte-avions USS George H. W. Bush l'est !

  3. bibi95

    Le X47 n'est pas à propulsion nucleaire