e-David, le robot qui a une vraie fibre artistique

Qui sait si un jour vous ne contemplerez pas une oeuvre d’art signée par e-David ? Il s’agit d’un robot possédant un talent d’artiste hors du commun. Ce n’est pas le premier robot peintre développé, mais celui-ci a la fibre artistique plus poussée.

Une équipe de chercheurs de l’université allemande de Konstanz a développé un programme permettant à leur robot e-David de peindre sur des toiles avec une dextérité étonnante. Son secret ? Après chaque coup de pinceau, e-David prend une photo de sa peinture et le programme calcule pour lui les zones qui ont besoin d’être plus claires ou plus sombres. Il va ensuite modifier son dessin en fonction de ces informations. Cette capacité est appelée « optimisation visuelle ».

humanoides_fr_robot_peintre_e_david_6

e-David est un projet du Département d’Informatique de cette université et fait partie d’un projet plus global intitulé « Exploration et visualisation des grands espaces d’information ». L’objectif du projet est de construire un robot capable de faire de la vraie peinture, comprenez de l’art. Patrick Tresset, l’inventeur du robot peintre Paul, a rejoint l’équipe allemande cette année.

humanoides_fr_robot_peintre_e_david_3

Le robot qu’ils ont utilisé est un ancien système utilisé pour la soudure de carrosseries de voitures. Quelques capteurs, une caméra et un ordinateur en plus, et e-David était né. D’ailleurs, son nom n’est pas un clin d’oeil au célèbre peintre mais signifie Drawing Apparatus for Vivid Image Display.

Nous avons équipé un robot standard avec tout le nécessaire pour peindre. Cinq pinceaux différents peuvent être utilisés, la couleur peut être sélectionnée parmi un panel de 24 couleurs, les brosses peuvent être nettoyées et les couleurs peuvent être disposées avec précision sur la toile. De cette manière, les peintures créées ne sont pas le résultat d’un codage mais d’un processus d’optimisation visuelle.

humanoides_fr_robot_peintre_e_david_1

e-David soulève la question du niveau de perfection artistique pouvant être atteint par un robot, et plus généralement, du talent d’un artiste humain. Après tout, l’oeil de l’artiste agit comme la caméra e-david.

Notre hypothèse est que la peinture, disons la technique de peindre, est un processus d’optimisation où le peintre distribue les couleurs sur le tableau jusqu’à pouvoir reconnaître le modèle qu’il tente de reproduire. e-David va nous permettre de comprendre les processus de création artistique chez l’homme et peut-être même de les traduire en algorithmes.

humanoides_fr_robot_peintre_e_david_5

Bien sûr, e-David n’est pas fait pour remplacer un jour les artistes peintres, mais grâce à lui, ces derniers pourront peut-être découvrir de nouvelles techniques de peinture en collaboration avec le robot.


Laisser un commentaire