Ekso, l’exoquelette qui permet aux paraplégiques de remarcher

L'ekso est un exosquelette pour paraplégiques

Quand une personne vit en fauteuil roulant, sa vie n’est plus la même. Elle est un peu plus compliquée mais surtout, ce qui manque le plus à une personne atteinte de paraplégie est de pouvoir se tenir debout. Une société américaine, Ekso Bionics, a conçu un exosquelette qui permet aux personnes paralysées de remarcher. Incroyable !

Ekso Bionics, anciennement Berkeley Bionics, est une entreprise spécialisée dans la robotique médicale depuis 2005 et basée en Californie. Elle vient de mettre au point un robot prêt-à-porter bionique à attacher par dessus ses vêtements, qui permet de se lever d’une position assise, marcher en ligne droite ou encore rester debout pendant plusieurs minutes.

humanoides_fr_ekso_exosquelette_robot_paraplegique_4

L’exosquelette Ekso se contrôle à partir de la force et de détecteurs de mouvement. Pour cela, il utilise une interface homme-machine qui analyse les gestes de la personne pour comprendre ses intentions et agir en conséquence. Les actionneurs de ce robot d’assistance remplacent en quelques sortes les fonctions neuromusculaires chez une personne.

humanoides_fr_ekso_exosquelette_robot_paraplegique_2

Qui peut utiliser Ekso ?

La première génération d’exosquelettes Ekso est destinée aux personnes atteintes de traumatisme médullaire ou d’une maladie neuromusculaire (sclérose, maladie de Parksinson, …).

L’Ekso peut aider à retrouver la marche aux personnes atteintes de paralysie jusqu’au niveau de névralgie C7, le plus fréquent. Par exemple, ceux qui habituellement peuvent se transférer à partir d’un fauteuil roulant vers une chaise pourront porter un Ekso.

Pour le moment, l’appareil n’est pas encore disponible pour le grand public. Il est dans un premier temps destiné au corps médical pour une utilisation dans le cadre d’exercices de rééducation des patients. Les personnes mesurant entre 1,50 mètres et 1,90 mètres et pesant moins de 100 kilogrammes peuvent l’utiliser.

Caractéristiques de l’Ekso

Son poids est de 23 kg environ mais l’utilisateur n’a pas à supporter ce poids qui est distribué dans toute la structure de l’appareil. La vitesse de marche variera selon les personnes mais pourra aller jusqu’à 1,61 km/h. Ekso allows walking speeds up to 1mph.

Avec un peu d’entraînement, une personne pourra se transférer entre son fauteuil roulant et l’Ekso en moins de cinq minutes. Les « scratchs » d’attache de l’exosquelette aux vêtements facilitent la tâche.

humanoides_fr_ekso_exosquelette_robot_paraplegique

Après une phase de test qui a duré deux ans, la société Ekso a commencé récemment la vente de son instrument d’assistance aux professionnels dans les hopitaux et cliniques. Elle espère pouvoir sortir une version grand public courant 2014. L’appareil est vendu aux alentours de 130 000 $.

Plus d’informations sur le produit
Lire des témoignages d’utilisateurs (en anglais)

humanoides_fr_ekso_exosquelette_robot_paraplegique_3


Laisser un commentaire

  1. vincentmorias

    Bonjour je suis paraplégique et sa m'intéresserait de pouvoir l'essayer pour dans le futur si il serait en vente merci de me tenir au courant svp je demandé que vous teniez compte de mon handicap et que cela pourrait changer ma vie merci d'avance

  2. Jean

    Ce squelette coûte combien et où peut être trouvé. Merci

  3. jo

    Bonjour

    Mon mari est paraplegique, quand ce squelette sera disponible au publique, est ce qu'on peux le louer, sera t’il possible de prise en charge par la sécurité sociale, et ou ce
    procurer
    je vous remerci
    cordialement

  4. patricia

    bonsoir

    quand ce squelette sera disponible au publique , est ce on peux le louer ,
    sera t'il possible de prise en charge par la sécurité sociale , et ou ce
    procurer est ce squelette fera aussi pour un tetra qui à toutes ses sensations
    je vous remercie
    cordialement