Eve le robot smartphone indien

Utiliser des intelligences artificielles au sein de systèmes d’exploitation n’est pas une innovation. Siri et Google Now ne sont que des exemples de systèmes d’exploitation possédant une application IA pour rendre l’utilisation plus intuitive. L’entreprise bangaloraise Notion Ink a toutefois décidé de passer à la vitesse supérieure en faisant de leur IA un système d’exploitation à part entière.

Eve est le nouveau projet de la startup Notion Ink. Cette entreprise, basée à Bangalore en Inde, était jusqu’ici spécialisée dans la conception et la production de tablettes. Connue pour ses gammes Adam et Cain, l’entreprise a annoncé les débuts de son premier robot en 2018. Nommée Eve, celle-ci sera à mi-chemin entre le robot de compagnie et le smartphone.

Le robot devrait peser un peu moins de 100 grammes et être quasi-sphérique. En plus de posséder des caméras lui permettant une vision à 360°, le robot possèdera également des rotors qui lui fourniront 15 minutes de vol, durant lesquelles le robot devrait pouvoir parcourir 2 kilomètres. Le robot est développé en partenariat avec Microsoft qui a déjà un partenariat avec Notion Ink pour la distribution des tablettes Cain. Selon le PDG Rohan Shavran, il reste toutefois beaucoup à faire. Par exemple, « elle doit comprendre que le verre transparent n’est pas quelque chose qu’elle peut traverser. »

Le drone-smartphone possèdera également des modules supplémentaires qui rentreront à l’intérieur de la sphère lorsqu’elle ne volera pas. Eve sera aussi capable de surveiller les tablettes de près de 40 étudiants dans une salle pour aider à surveiller un examen par exemple. L’intelligence artificielle permettra à son propriétaire de discuter avec le robot sans connaissances préalables nécessaires et, surtout, de développer des applications sans devoir écrire plusieurs centaines de lignes de code.

Si certains experts pensent que le projet Eve est trop ambitieux actuellement, à l’image du vice-président de l’entreprise américaine Innoventure Partners, Avinash Kaushik, qui considère que pour le robot fonctionne, « d’autres objets doivent aussi devenir intelligents et cela nécessitera une décennie de plus », pour Rohan Shavran, ce n’est pas le cas et il parle de Eve comme si elle était déjà présente.

Selon lui, « Eve a un instinct maternel. Elle comblera votre moindre désir. Vous n’attendez pas la même chaleur de la part d’une technologie masculine. » Pour lui, Eve sera là pour améliorer la vie quotidienne en facilitant certaines tâches. Si quelqu’un vous tend sa carte de visite par exemple, Eve volera vers lui pour enregistrer les informations et les conserver pour vous. Dans une voiture, Eve se mettra sur le tableau de bord et filmera l’extérieur en enregistrant tout mouvement. Et, selon Rohan Shavran, Eve n’arrive pas trop tôt, puisque d’après lui, « tout le monde aura un robot d’ici 2050 ».


Laisser un commentaire