Facebook rachète Oculus VR pour 2 milliards de dollars

Facebook vient d’annoncer le rachat de la start up Oculus VR pour 2 milliards de dollars. Le plus grand réseau social en ligne acquiert le créateur du casque de réalité virtuelle Oculus Rift, et entend étendre son champ d’application, notamment dans les quatre domaines suivants : médias, divertissement, communications et l’éducation.

Facebook accélère ses rachats de startups et ne cesse de surprendre. Les rachats d’Instagram ou de WhatsApp pouvaient se comprendre aisément… Celui de Titan Aerospace dans les domaines des drones, un peu moins facilement. Mais avec celui d’Oculus VR, Facebook brouille encore plus les pistes !

Le mobile est la plate-forme d’aujourd’hui, mais nous devons désormais nous préparer aux plateformes de demain », explique le fondateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. Oculus a l’opportunité de créer une plateforme plus sociale que jamais, tout en révolutionnant notre manière de travailler, de jouer et de communiquer.

Le casque Oculus Rift pour contrôler un robot à distance

L’histoire d’Oculus VR commence sur la plateforme Kickstarter. En 2012, un américain âgé de 19 ans et passionné de DIY et de réalité virtuelle, Palmer Luckey, conçoit un appareil qui lui permet de simuler une immersion totale dans une scène restituée virtuellement. L’Oculus Rift était né.

L’Oculus Rift se présente sous la forme d’un masque recouvrant les yeux, composé d’un écran plat numérique 7 pouces et de deux lentilles pour reproduire une vision stéréo. Le masque possède aussi divers capteurs de détection de mouvement pour que les images projetées bougent de façon synchronisée avec les mouvements de tête de l’utilisateur. La sensation d’assister à une scène réelle est véritablement saisissante bien que tout cela soit du virtuel. Les personnes l’ayant testé ont pu ressentir le vertige en visualisant des images de haute montagne ou des sensations fortes dans une simulation de grand-huit.

Lors de la campagne Kickstarter, la jeune entreprise avait réussi à réunir 2,4 millions de dollars et à convaincre plusieurs fonds d’investissements dont Spark Capital, Matrix Partners, Formations 8. Et elle a surtout suscité l’intérêt de John Carmack, créateur du jeu vidéo Doom 3, qui est depuis, devenu directeur technique chez Oculus VR.

L'équipe d'Oculus VR, la start up dans la réalité virtuelle

L’avenir d’Oculus VR

A la suite du rachat annoncé hier sur le site de Facebook, Oculus VR continuera de développer des applications dédiées au secteur du jeu vidéo et s’ouvrira à d’autres secteurs. Muni d’un Oculus Rift, on pourra depuis la maison, s’immerger dans un amphithéâtre pour assister à un cours, vivre un concert plongé dans la fosse ou consulter un médecin en face à face.

En robotique, l’Oculus Rift ouvre de nouvelles perspective en matière de contrôle à distance d’un robot. Le CRIIF s’en sert déjà avec le robot SAMI, des chercheurs l’utilisent également pour un robot de télésurveillance. D’autres, l’utilisent pour des choses plus coquines.

Le kit Oculus Rift dans une version destinée aux développeurs est disponible en pré-commande pour 350 $ avec les premières expéditions à partir de juillet. Mark Zuckerberg s’est bien gardé d’annoncer une date officielle de lancement pour le grand public…


Laisser un commentaire