Google a obtenu le permis de conduire autonome en Californie

Les trois postulants pour l’obtention des premiers permis de conduire autonomes en Californie ont reçu leurs papiers les autorisant à circuler sur la voie publique. Le Guardian avance que Google a ainsi obtenu les autorisation pour 25 SUV Lexus modifiées.

Depuis le 16 septembre, la Californie peut émettre des permis de conduire pour voitures autonomes. Audi était le premier constructeur à postuler la semaine dernière. Dans la foulée, Google et Mercedes-Benz l’ont suivi, afin de commencer au plus vite les essais sur leurs véhicules sans conducteur, dans les conditions réelles de circulation.

La Californie a déjà remis aux trois entreprises citées ci-dessus vingt-neuf permis cette semaine, dont vingt-cinq pour les Lexus auto-pilotées de Google. D’autres constructeurs et équipementiers automobiles ont également déposé leur demande auprès des autorités. Mais cela peut revenir cher puisqu’il faut déposer une caution de 5 millions de dollars par véhicule circulant.

Cela fait déjà plusieurs années que les voitures autonomes sont testées dans cet Etat, mais la législation qui vient de changer, oblige désormais les constructeurs à posséder un permis autonome afin que le véhicule puisse circuler sur la voie publique.

Une des exigences pour l’obtention de ce nouveau permis est la possibilité pour le conducteur de reprendre les commandes du véhicule à tout moment.


Laisser un commentaire