Hacker un drone, possible avec un Raspberry Pi et SkyJack

Un hacker a mis au point un logiciel servant à détourner en plein vol un AR.Drone 2.0 à partir d’un autre, pour en prendre le contrôle. Il a diffusé une vidéo expliquant les étapes à suivre et le peu de matériel nécessaire pour ce type de hack.

On a vécu une semaine assez dense avec toutes ces déclarations à propos des drones livreurs d’Amazon Prime Air, ou celles d’UPS, au sujet de son propre système de livraison aérienne. Reste quelques mises au point à faire notamment en terme de réglementation des vols à but commercial, performances des appareils en eux-même et fiabilité des systèmes de drones. Car en effet, des petits malins se sont amusés à expliquer comment pirater des drones.

L’auteur de ce hack, Samy Kamkar dit tout simplement que c’est fun de prendre le contrôle de drones, encore plus lorsqu’ils appartiennent à de grandes firmes comme Amazon, UPS ou Domino’s Pizza. Comment un petit drone à usage amateur n’aurait-il pas pu être piratable, si même certains drones espions de l’armée américaine le sont ?

Samy Kamkar montre dans sa vidéo comment il se sert du modèle de Parrot pour détourner d’autres drones et en prendre le contrôle. Pour cela, il utilise un module Raspberry Pi (sur lequel se trouve son logiciel) qu’il installe sur son AR.Drone 2.0, deux transmetteurs et une batterie. Son système lui permet tout simplement de rechercher les connexions WiFi environnantes grâce au programme aircrack-ng, et de les pirater afin de prendre le contrôle à distance de l’UAV. Son logiciel qu’il a appelé SkyJack, peut également tourner sur un PC sans avoir à l’installer sur un drone au préalable.

Sauf que Samy Kamkar n’a rien inventé. D’autres l’avaient déjà fait avant lui… L’année dernière lors des DroneGames, un hackathon de drones, James Halliday avait réussi avec son programme baptisé virus-copter, à propager un virus dans une flotte d’AR.Drone se trouvant à proximité les uns des autres et à prendre leur contrôle.


Laisser un commentaire

  1. Geekattitude

    Il a tout de même donné la marche à suivre, c'est pas rien :)