Henn na Hotel : le premier hôtel robotique japonais

Après l’hôtel robotique chinois, c’est au tour du Japon de découvrir ces établissements du futur. Une fois les portes de l’hôtel poussées, le lobby de l’Henn na Hotel donne le ton. Des robots peuplent l’entrée, une concierge humanoïde cligne des yeux et vous accueille en japonais tandis que son collègue, un dinosaure robot vous indique en anglais ou en japonais comment vous enregistrer.

L’hôtel est situé dans le parc d’attractions de Sasebo, dans la préfecture de Nagasaki. Baptisé Henn na Hotel, L’Étrange Hôtel en français, est quasiment exclusivement géré par des robots. Mis à part le système de surveillance, assuré par des employés humains, et le changement des draps, les robots s’occupent de tout. Dans l’entrée, un bras robotique industriel permet aux clients de déposer des objets comme dans une consigne traditionnelle.

Une consigne robotisée

A côté de ces robots, un modèle de NAO présente l’hôtel en anglais et japonais aux visiteurs. Une base mobile sert de bagagiste et achemine les valises des clients jusqu’à leurs chambres. Un robot autonome, conçu par Muratec, devait servir à effectuer le room-service, mais n’est pas encore prêt à l’emploi. Le room-service sera, au final, aussi assuré par des robots, et une commande de serviette ou de nourriture effectuée sur les tablettes se trouvant dans les chambres transmettra la commande au robot en charge. L’hôtel n’utilise pas de clés pour les chambres, mais un système de reconnaissance faciale, en prenant une photo du client à son arrivée.

Henn na Hotel : le premier hôtel robotique

A l’extérieur de l’hôtel, des drones apportent des petites boîtes remplies de collations aux clients. Hideo Sawada, le gérant de l’hôtel, espère pouvoir mettre en place des spectacles de drones pour divertir les clients. A l’intérieur de chaque chambre, un petit robot, baptisé Tully, conçu à l’image de la mascotte du parc, Chu-ri-chan, répond aux questions des clients. Il peut prévoir la météo et donner l’heure. Il peut également programmer un réveil selon les besoins du client. Il sert enfin aussi à allumer et éteindre les lumières des chambres, dont les murs n’ont pas d’interrupteurs.

Les robots sont une espèce très présente au Japon où le vieillissement de la population soulève des questions importantes de manque de main d’oeuvre. Ainsi, remplacer certains métiers par des robots est l’un des projets phares japonais. De plus, selon Hideo Sawada, cet hôtel est également une manière de critiquer les politiques tarifaires pratiquées par les établissements nippons. Une nuit au Henn na Hotel ne coûte « que » 9 000 ¥, soit environ 65 €. Une chambre d’hôtel au Japon coûte en moyenne deux à trois fois ce prix.

NAO l'hôte d'accueil d'Henn na Hotel

La réception du premier hôtel robotique au monde


Laisser un commentaire

  1. superterre

    Je suis epatée par tous ces progrés ,mais qu'allons nous faire les humains pour gagner notre pain quotidien ? et qui va profiter de cette productivité ? pour qui ? pour quoi?
    Introduire le robot dans notre quotidien cela est il sécuritaire ? les envoyer dans des missions spatiales lointaines pas accessible pour l'humain c'est une opportunité... proteger l'humain c'est encore vrai ou pas?

  2. redwarp

    Je suis bien curieux de tester, je note l'adresse pour un prochain voyage au Japon !
    Par contre vos "prix moyen pour une chambre d'hôtel" me semblent curieux : je n'y ai rarement dormi pour plus de 4000¥ !