Un homme sauve un canard grâce aux imprimantes 3D

Buttercup est né en novembre dernier avec une malformation de la patte gauche. Ce pauvre petit canard marchait tant bien que mal jusqu’à ce que Mike lui répare sa patte en se servant de la technologie d’impression 3D. Buttercup a retrouvé, depuis, l’usage de sa patte et vit désormais une vie paisible dans le Tennessee.

Mike, son « père », a pris la peine de créer une page Facebook pour raconter étape par étape l’opération du jeune canard.

humanoides_fr_buttercup_canard_imprimante_3D_2

humanoides_fr_buttercup_canard_imprimante_3D

Mike a d’abord modélisé la patte sous Autodesk 3D. Il n’a pas pris n’importe quel modèle pour le faire puisqu’il a copié le pied gauche de Minnie, la soeur de Buttercup. Une fois terminé, il a demandé à Joel Graves de la société Novacopy de l’aider. Comment ? En imprimant en 3D la réplique conforme du pied de Minnie.

humanoides_fr_canard_autodesk_3D

humanoides_fr_canard_pied_3D

Mike s’est ensuite servi du pied imprimé en 3D pour fabriquer un moule (en négatif) à partir d’une pâte silicone. Il a introduit le pied 3D dans un petit bac et a fait couler dessus une préparation siliconée visqueuse.

Après huit heures de manipulation, il a enfin retiré le pied 3D et obtenu ce moule :

humanoides_canard_imprimante_3D_1

Puis Mike a utilisé ce moule pour couler dedans ce qui allait être le futur pied de Buttercup. Il a également créé une sorte de vis en nylon pour accrocher la nouvelle patte au moignon du canard. La patte 3D sert en plus de protection et lui évite de mettre en contact cette malformation avec tout corps extérieur.

Voici l’evolution des moules et le résultat final de la prothèse de l’animal :

humanoides_canard_imprimante_3D_2

Mike espérait que ce nouveau pied entièrement sur mesure allait aller comme un gant à Buttercup, mais les résultats vont au-delà des espérances. Le petit canard a retrouvé une vie animale normale, il a retrouvé ses copains et peut marcher et nager avec eux sans aucune gêne. Un vrai succès !

S’il traîne encore un peu de la patte, ce n’est pas à cause de sa nouvelle prothèse mais de ses muscles qui ont besoin de se renforcer étant donné qu’ils n’avaient pas vraiment travaillé jusqu’à maintenant !

Pourquoi ce pied n’a pas été fabriqué directement à partir d’une imprimante 3D ? Car l’objet requérait tout de même l’intervention de Mike pour l’ajustement en cours de route de certains points et que les imprimantes 3D actuelles ne sont pas encore compatibles avec le matériau dont avait besoin le canard.

En effet le rendu final du pied de Buttercup est à la fois flexible, robuste, étanche.

Dans pas longtemps, c’est certain que l’on pourra effectuer ce qu’a fait Mike directement à partir d’une imprimante 3D, sans passer par la phase de moulage.

humanoides_fr_canard_pied_3D_1

Ce que viennent de démontrer cet homme et la nature est quand même extraordinaire. Comme cet oiseau au bec réparé grâce aux imprimantes 3D, on s’aperçoit que la technologie et le corps animal peuvent faire qu’un. Ici, le corps du canard a accepté cette nouvelle prothèse étrangère, et peut remarcher de nouveau.


Laisser un commentaire

  1. Anticipation

    C'est beau !

  2. Isabelle

    Wouaw, respect à ce monsieur, je suis tellement émue que j'en ai les larmes aux yeux.
    Ca fait du bien de voir qu'il y a des gens bien, et que l'humain est encore capable de belles choses.
    Ce monsieur a un coeur énorme.
    Merci

  3. Shantalh

    Magnifique !!! Monsieur.

  4. Athéna Ymisore

    Wouaaah ! Bravo ! Vous êtes formidable ! J'en ai la larme à l'oeil ! Merci pour lui ! <3 ^_^

  5. Brigitte Cornelis

    Heureux comme un canard dans l'eau :) Bravo a ce monsieur d'avoir pris la peine de chercher comment rendre douce la vie du petit canard ..