i-SODOG, le futur chien robot

Blog_Humanoides_i-sodog_chien_robot

L’entreprise Takara Tomy, née en 2006 de la fusion entre deux entreprises concurrentes Tomy et Takara, est spécialisée dans les jouets et produits de divertissement pour enfants. Ils viennent de présenter au Tokyo International Toy Show un prototype de leur futur chien robot i-SODOG.

C’est le site robot-dreams.com qui a capté les premières images de cet Aibo-like. Voici quelques caractéristiques que les représentants de Takara Tomy ont bien voulu dévoiler :

  • 15 servomoteurs personnalisées ainsi qu’une grande sélection de mouvements pré-programmés
  • L’utilisateur sera en mesure de construire ses propres routines de mouvements en utilisant le contrôleur de style i-SOBOT fourni avec i-SODOG
  • Le robot peut être contrôlé en utilisant une appli smartphone compatible iOS et Android
  • L’autonomie du chien robot varie en fonction de l’intensité de son utilisation, mais Takara Tomy estime à 1 heure son autonomie moyenne avant recharge
  • i-SODOG peut danser en synchronisation avec la musique
  • Le robot pourra reconnaître jusqu’à 50 commandes vocales différentes
  • L’intelligence artificielle intégrée devrait lui permettre d’apprendre et de changer son comportement au fil du temps
  • Des capteurs tactiles situés dans sa tête et dans son dos permettent d’interagir avec le robot. Par exemple, il pourra réagir à vos caresses
  • Le nez du robot comprend un capteur tactile capacitif qui peut transmettre des informations à un deuxième chien-robot quand l’utilisateur touche le museau de chaque i-SODOG
  • i-SODOG utilise le protocole de communication Bluetooth
  • Le prix de vente au Japon devrait être fixé aux alentours de ¥ 31,500, soit environ 300 euros pièce.

Pour le moment, aucune information officielle sur une éventuelle commercialisation en dehors du Japon n’a été communiquée par la société. La date de sortie au Japon est prévue pour le printemps 2013.

Voici une petite vidéo tournée lors du salon japonais de ce qu’ont bien voulu dévoilé les constructeurs de l’i-SODOG :


Laisser un commentaire