Inauguration du showroom au Robot Lab Paris

Jeudi 19 mai, Robot Lab inaugurait à la presse son showroom. Un lieu d’exposition dans lequel chacun peut venir découvrir les projets les plus aboutis des start-ups incubées par ce catalyseur d’énergie qu’est Robot Lab. Au programme : robots, plantes et objets connectés sont à l’honneur.

Robot Lab est le premier accélérateur de start-ups robotique et IoT en Europe, ou comme aime à l’appeler son créateur Alexandre Ichai, un « centre de partage d’énergies« . En contrepartie d’un pourcentage de son capital (7% précisément), Robot Lab prend a start-up sous son aile. Les incubées peuvent reléguer de nombreuses tâches marketing et communication tout en profitant de l’expertise de ses conseillers en matière de financement et de levée de fond.

Dans ses bureaux, Robot Lab offre également un espace de travail commun, que nous vous avions fait découvrir en exclusivité sur Humanoides.fr. Le Robot Lab met donc un véritable écosystème d’incubation à disposition des start-up désireuses de se lancer dans l’aventure de la robotique / IoT et à qui il manque ce petit coup de pouce de départ.

Jeudi dernier, Robot Lab ouvrait les portes de son showroom, un lieu d’exposition des projets incubés les plus avancés, mais également un espace de coworking start-up et étudiants pourront bénéficier d’un lieu où travailler et rencontrer les créateurs de demain.

A terme, tous les robots et objets connectés accompagnés par Robot Lab seront présents au 10 rue Coquillière dans le 2ème arrondissement de Paris : Buddy, le robot compagnon de Blue Frog Robotics, Tiki, le robot d’accueil, Mwoo, le petit robot médical et Life+, la montre connectée pour les seniors. On pouvait également y découvrir la plante autonome Gaïa, le GPS connecté pour smart cyclistes Haiku, Waldo, le robot de compagnie, Ubbo, le robot de télé-présence d’Axyn et BatVoix, l’API pour détecter les émotions dans la voix. Nous en avons rencontré quelques uns et vous faisons les présentations.

Buddy de Blue Frog Robotics

On ne présente plus Buddy, le petit robot de compagnie made in France. Il est l’un des pionniers de la robotique sociale et domestique et vient tout juste de sortir de sa période d’incubation au Robot Lab. Résultat, Blue Frog Robotics, spin-off du Criif, compte désormais une vingtaine d’employés et entend bien en recruter davantage. Car Buddy a désormais tout d’une star internationale. Il est monté sur différents plateaux de télévision et a attiré les foules sur les salons et notamment à la Foire de Paris. La société a déjà levé plus de 600 000$ de fonds avec une campagne Indiegogo qui n’en espérait que 100 000 !

Bref, l’aventure du robot a tout d’une success story, une histoire qui devrait pleinement se concrétiser avec la livraison des 1000 premières commandes, avant une possible commercialisation à l’horizon 2017 à raison d’environ 500€ pièce. Pour assurer au mieux son calendrier de livraison, le français a réussi à nouer un partenariat avec Jabil Circuit Inc, l’un des plus grands fabricants au monde. Vous pouvez dès à présent le commander sur le site dédié.

Le robot compagnon Buddy à l'inauguration du showroom du Robot Lab à Paris

Le robot compagnon Buddy à l'inauguration du showroom du Robot Lab à Paris

Tiki, le robot d’accueil

Tiki, c’est un robot d’accueil destiné principalement à l’événementiel et aux magasins retail. Grâce à son système de reconnaissance faciale, Tiki repère les clients qui s’approchent, les regardent, et peut détecter leur joie avec une échelle de sourire retransmise en direct sur la tablette qui lui sert de torse. Plus vous souriez, plus la jauge grimpe, et plus Tiki affichera de couleurs, voire un petit cœur. Le but ? Attirer la curiosité des passants et des clients et délivrer les quelques informations de base sur l’organisation du magasin. Avec lui impossible de se perdre.

Le robot d'accueil Tiki plutôt heureux au showroom du Robot Lab

Mwoo, le petit robot médical

A l’instar d’un Leka ou d’un Nao, le petit robot à la silhouette animale japonisante est à destination des personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives. L’idée avec Mwoo, c’est d’offrir à ses proches un robot qui stimule les interactions sociales et cognitives en jouant sur plusieurs sens, comme l’ouïe, la vue et le toucher. Selon l’endroit où on le touche, le robot de Stimul’Activ s’illuminera d’une couleur ou d’une autre, vibrera de telle manière etc. Il dispose également de capteurs et d’un écran LCD en cours de finition qui permettra d’afficher des informations basiques pour interagir un peu plus avec son utilisateur. Incubée récemment au sein du Robot Lab, elle proposera à terme toute une panoplie d’applications de stimulation cognitive.

prototype de Mwoo le robot e-santé au Robot Lab

Haiku, l’objet connecté du cycliste

Haiku, c’est un petit objet connecté à votre smartphone qui vient se coller à votre guidon grâce à un aimant.

Ainsi, aucun risque de faire chuter son smartphone à 600€… A destination des cyclistes urbains, l’objet consiste en un écran qui diffuse les informations essentielles de votre parcours (vitesse, distance à parcourir, directions…). L’écran transmettra en priorité votre navigation GPS en vous indiquant le parcours à emprunter. Mais l’objet se veut aussi une sorte d’extension de votre smartphone en vous proposant un système de notifications lumineuses grâce à des LEDs. En jaune, vous avez une information de parcours, en bleu, une notification téléphonique, comme un message ou un appel et en vert vos statistiques (compteur, vitesse, etc.).

D’un simple geste de la main, l’écran passera de la navigation à la lecture du SMS. Priorité étant donnée à la navigation, dès que vous vous approcherez d’un point de repère important, comme un virage, l’écran repassera automatiquement en mode navigation. L’appareil permet également d’enregistrer des données et composer des statistiques sur vos parcours. Dernier détail et non des moindres : l’appareil est pourvu de détection de mouvements, ce qui vous permet de balayer l’écran d’un simple geste de votre main (ou simplement avec un doigt) et faire défiler les informations qui vous intéressent.

L’appareil devrait être mis en vente à l’automne prochain pour une centaine d’euros pièce. Haïku est donc un produit qui combine accessibilité et simplicité pour une expérience plus intuitive, débarrassée de la crainte de voir son smartphone tomber ou se faire voler.

Life Plus, la monte connectée

Life Plus est une montre connectée destinée à un public senior pour mesurer la santé et l’activité de la personne. Elle permet de détecter également les chutes et grâce au machine learning et aux capteurs intelligents placés dans la maison qui analysent l’activité et les déplacements, elle apprend de son propriétaire et de ses habitudes de vie. Ainsi, elle peut servir à détecter une géolocalisation anormale (la personne n’est pas censée se trouver à tel endroit à ce moment-là) ou au contraire si celle-ci est anormalement inactive.

Épaulés par deux médecins et un data scientist, les trois fondateurs de startup Life Plus espèrent débuter les tests grandeur nature dès septembre prochain sur un échantillon de 15 personnes.


Waldo et son regard « allumé »


Robot de téléprésence Ubbo d’Axyn, édition spéciale aux couleurs du Robot Lab !


Laisser un commentaire