iRobot va proposer sa version du robot de téléprésence

Pas étonnant que le célèbre constructeur iRobot veuille se pencher sur les robots de téléprésence. Après avoir lancé en partenariat avec la société InTouch Health le robot médical RP-VITA – qui permet de s’occuper à distance des personnes hospitalisées – le créateur du Roomba vient d’annoncer une nouvelle collaboration pour créer un robot d’entreprise.

Et iRobot compte bien s’entourer des meilleurs. Dans son communiqué de presse, la marque de Bedford annonce qu’elle s’associe avec le géant de l’informatique américain, Cisco, pour créer le robot Ava 500.

Ce bot sera un système assez semblable au RP-VITA, sera composé d’une base reposant sur des roues et d’un écran qui retransmettra en temps réel les images.

Le robot pourra être contrôlé par son utilisateur depuis une appli iPad très intuitive où l’on aura le choix d’envoyer le robot à un endroit en le pointant du doigt sur une carte interactive, ou bien de choisir un nom de collègue parmi une liste préremplie contenant les localisations de chacun au sein de l’entreprise.

humanoides_fr_irobot_Ava-500_cisco_2

Ava 500 se déplacera ensuite de manière complètement autonome, en évitant les obstacles (ça c’est le boulot d’iRobot !). Vous pourrez par exemple piloter depuis chez vous le système et assister à une réunion. Vous verrez vos collègues grâce aux capteurs de vision et ils vous verront sur l’écran du robot (c’est là que Cisco intervient).

L’écran HD placé sur la partie supérieure du robot mesure 21,5 pouces et est en fait le système de téléprésence EX60 de Cisco, plateforme déjà en place dans de nombreuses entreprises. Une fois la réunion terminée, le robot repartira se charger sur sa base.

Le robot mesurera 165 cm de haut pour 80 kg et aura une autonomie de six heures. Colin Angle, le PDG d’iRobot, se réjouit : « Ca fait depuis un moment que j’essaye de lancer un robot de téléprésence, au moins cinq tentatives, mais à chaque fois les appareils ne ressemblaient pas à des outils professionnels. Ils n’auraient surement pas incité les gens à utiliser un robot plutôt que l’avion. » Et de préciser : « Il ne s’agit pas du robot, mais de l’expérience utilisateur que l’on propose ».

humanoides_fr_irobot_Ava-500_cisco_3

L’Ava 500 sera lancé en version bêta au cours du second semestre de cette année, et son prix devrait tourner aux alentours de $2.500 US par mois (EX60 et iPad mini seront fournis). Une version Android est en cours de développement également.

iRobot et Cisco présenteront le Ava 500 lors du salon international de l’audiovisuel Infocomm, qui aura lieu à la fin du mois.


Laisser un commentaire