Une jeune femme a envoyé son robot acheter le dernier iPhone

Une jeune femme a envoyé son robot acheter le dernier iPhone

Lucy Kelly, une jeune femme travaillant pour l’agence média Atomic 212 à Sydney, a eu l’idée d’utiliser l’un des robots de l’entreprise, des robots de téléprésence Double, pour ne pas avoir à faire la queue en vue d’obtenir un exemplaire de l’iPhone 6s. La jeune femme espère être le premier « robot » à acheter un iPhone et a installé son robot devant le flagship d’Apple à Sydney hier matin, jeudi 24 septembre, à 4h du matin. La jeune femme a pu aujourd’hui entrer dans le magasin à 8h du matin heure locale pour acheter son smartphone via son robot.

L’entreprise Atomic 212 où la jeune femme travaille possède plusieurs robots de téléprésence, qui sont des sortes de segway sur lesquels un iPad a été installé. La jeune femme a profité du temps en ligne devant le magasin pour discuter avec les passant déconcertés. La jeune femme avait installé une tente spéciale pour son robot comprenant un chargeur afin de ne pas être trahie par la batterie du robot. La jeune femme explique que les passants étaient pour la plupart émerveillés, une personne sur cinq environ prenant un selfie devant le robot. Elle a déclaré qu’alors qu’un homme faisait la queue depuis 17 jours pour son iPhone, elle, est « en 3ème position. » Et « clairement dans une meilleure position puisqu’il pleut et qu’il fait froid dehors. »

Lucy Kelly faisant la queue devant l'Apple Store de Sydney

Le robot était chargé d’effectuer l’achat en utilisant la carte bleue fixée par de la patafix à son dos. L’un des vendeurs du magasin a ensuite attaché le sachet au robot et l’a laissé partir. Lucy Kelly est depuis, officiellement, la première personne à avoir effectué un achat par robot interposé. L’agence média Atomic 212 a également profité de la publicité en invitant les passants à prendre des photos du robot, photos que l’entreprise a publiées sur sa page Facebook. Un collègue de Lucy Kelly a toutefois fait le trajet jusqu’au magasin pour vérifier que le robot soit remis dans une voiture et rapporté au bureau.

La jeune fille explique sa démarche, en disant qu’elle voulait « être l’une des premières personnes à avoir l’iPhone 6s, mais clairement, à cause de mon travail, je ne pouvais pas passer deux jours à faire la queue pour acheter un téléphone. » C’est à ce moment-là que son boss lui a déclaré : « Emmènes-y un robot, tu pourras quand même travailler, mais tu feras la queue en même temps. » Lucy Kelly précise tout de même qu’il n’y a pas eu de jalousie ou de problèmes entre le robot et les fans qui attendaient devant le magasin : « Tout le monde trouvait ça plutôt cool, ils étaient content de laisser un robot passer devant eux. » Elle précise même que l’un des « agents de sécurité est sorti et a dit que c’était le truc le plus cool qu’il n’ait jamais vu. »


Laisser un commentaire

  1. Africain désabusé

    C'est vraiment cool. J'y avais pensé une fois mais je ne croyais pas que cela soit possible, du moins à notre époque.

  2. Pustule

    Hallucinant qu'il n'y ait pas eu de vol. Moi j'aurai pris le robot et l'iphone et la carte bleue :)