Jeux vidéo : que nous réserve le futur ?

Réalité virtuelle Microsoft

Nouveaux modes de contrôle, nouveaux écrans, nouvelles consoles, que nous réserve l’avenir du jeu vidéo ? Focus sur quelques technologies qui promettent une expérience de jeu toujours plus intense.

Technologies immersives : quand le salon se transforme en terrain de jeu

La réalité augmentée met fin aux traditionnels écrans et manettes. En permettant de superposer une image virtuelle à un environnement réel à l’aide de lunettes ou d’un simple smartphone, elle offre une expérience de jeu unique. C’est indéniablement l’une de technologies les plus prometteuses pour l’avenir du jeu vidéo.

Si sur smartphone des dizaines d’applications sont déjà accessibles au grand public, les progrès les plus impressionnants se situent dans le champ du jeu vidéo classique. En octobre dernier par exemple, Microsoft faisait le buzz avec sa paire d’HoloLens et son jeu « Project X-Ray » dans lequel un joueur combat des ennemis virtuels sortis directement des murs de la pièce. De quoi présager du grand frisson (voire quelques arrêts cardiaques) quand des grands classiques comme Resident Evil ou Call of Duty se développeront au moyen de ces technologies.

Réalité augmenté et moto

La réalité virtuelle propose une expérience similaire, mais cette fois en immersion totale. Les images ne se superposent pas à l’environnement réel mais sont créées de toute pièce. On pense ici évidemment aux Oculus Rift rachetées par Facebook en 2014 et qui promettent de repousser les limites du jeu vidéo en ouvrant les portes d’un nouvel univers et proposant une expérience à 360°. Le grand du secteur, Sony, a d’ailleurs rattrapé son retard sur ce terrain en annonçant la sortie du Playstation VR, un casque de réalité virtuelle spécifique à la Playstation 4. Star de la Paris Games Week, il devrait offrir une toute nouvelle expérience de jeu, au prix d’une console classique.

Casque de réalité virtuelle

Et puisque l’écran classique semble passé de mode, une autre technologie impressionnante ne demande qu’à se développer : le Virtual Retinal Display. Ici, le support du jeu n’est plus un écran ou un verre de lunette… mais directement la rétine. L’utilisation se limite principalement aujourd’hui à un usage militaire et professionnel, mais on imagine aisément les applications dans le domaine des jeux vidéos.

Et si on contrôlait un jeu directement par la pensée ?

Se déplacer dans un univers virtuel en visualisant les déplacements de son personnage, le faire interagir avec son environnement par la force de la concentration : ce n’est plus de la science-fiction, mais bien ce qui nous attend. Les interfaces homme-machine sont en plein développement et impressionnent les plus sceptiques.

Comment cela fonctionne ? Un casque bardé d’électrodes capte les signaux électriques, donc l’activité cérébrale, et les transforme en information. Il est ensuite nécessaire de passer par une phase de calibrage pendant laquelle un ordinateur doit « apprendre ». Il s’agit par exemple de faire un mouvement de la main pour que l’activité cérébrale correspondante soit enregistrée, afin de pouvoir être reconnue dans le futur. Ainsi, il suffira par la suite d’imaginer ce mouvement pour que son avatar virtuel le réalise.

Aujourd’hui, ces technologies ont principalement un usage médical et n’en sont qu’à leurs débuts, mais les avancées sont déjà très prometteuses. Des systèmes comme le Neural Impulse Actuator sont même déjà commercialisées, mais doivent encore faire leur preuve et gagner en précision pour que les grands producteurs de jeux vidéos se lancent dans le développement de jeux compatibles.

C’est une évidence, le jeu vidéo de demain sera immersif ou ne sera pas. Grands du secteur comme jeunes start-up ambitieuses, tous cherchent à réinventer l’expérience du gamer. Du grand frisson en perspective !

Crédits photos : Microsoft, Sony.

Marlène Moreira (@mrlnmoreira)
Ex-Aldebaran et passionnée d’innovation et de robotique.


Laisser un commentaire

  1. R3D Commet

    l'idée de L'oculus à images réelle qui vous donne les notes de musiques pour les instruments et tout bonnement génial, l'idée et révolutionnaire et donne des idées