La DARPA, même présente dans les projets où on ne l’attend pas

Le département de recherche avancée militaire américain a un projet bien spécial : développer un agent robotisé capable de créer et jouer un solo de jazz en parfaite synchronisation avec un orchestre.

Ce projet peut paraître bien loin des préoccupations habituelles de la DARPA. Au contraire, ce dernier devrait permettre la mise au point d’un programme capable de s’adapter aux hommes, et donc par extension, aux troupes militaires. La DARPA part d’un constat simples : les hommes apprennent en faisant, alors les machines doivent être capable d’y arriver aussi. Et si une machine peut donner une réponse instantanée face à une situation donnée et en prenant en compte les agissements des humains alors elle sera apte à aller sur le champ de bataille.

Baptisé MUSICA pour Musical Improvising Collaborative Agent (agent musical collaboratif qui improvise), le programme va analyser une base de données de solos de jazz que les chercheurs ont compilée. Une fois que le bot aura « absorbé » tous ces morceaux de jazz, il sera capable alors de comprendre le langage musical et d’agir en fonction de ce qu’il a appris.

Le professeur Ben Grosser, de l’École d’art et de design de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign qui travaille sur ce projet d’apprentissage automatique a déclaré : « Notre objectif est que d’ici l’été prochain on présente à la DARPA un système d’appel et réponse (terme musical désignant l’alternance d’un soliste et d’un chœur) auquel je peux jouer une portée de musique, et le système analysera cette portée et donnera une réponse quasi en temps-réel… Ce ne sera sans doute pas du Miles Davis. Je pense que si nous arrivons à le faire jouer au même niveau qu’un lycéen, nous aurons remploi notre contrat. »

Quand MUSICA sera au point, on peut très bien imaginer que les robots BigDog et ATLAS en bénéficieront et qu’ils seront alors capables après une mise à niveau de ramasser des objets que feront tomber les soldats par exemple.


Laisser un commentaire