La précision poussée à l’extrême par un drone de la DARPA

Quand on souhaite poser un objet à un endroit précis, on met en marche de manière inconsciente différents mécanismes comme la vue, l’équilibre et la constitution d’un geste. Dupliquer cela sur un robot n’est pas une mince affaire. C’est ce qu’ont réussi à réaliser les chercheurs de la DARPA à partir d’un véhicule aérien sans pilote (UAV).

La DARPA vient de publier un communiqué dans lequel est décrit le déroulé de ce projet. Les chercheurs ont testé les capacités de précision d’un bras robotisé fixé à un drone aérien. Ce bras robotisé long de 1,80 mètres porte en son bout une pince pesant 450 grammes.

Blog_Humanoides_Fr_MLB_drone_V-bat

Le but de l’expérience était de réussir à fixer la pince à une des marches d’un escabeau, et ce, en plein vol. Le drone utilisé est le modèle V-Bat de la marque californienne MLB Company. Ce modèle est un VTOL ou Vertical Take-off and Landing aircraft, à atterrissage et décollage à la verticale qui peut faire du vol stationnaire.

Pour le projet, les chercheurs ont mis au point un système de guidage par GPS et par vision à faible coût, capable d’identifier une cible de manière autonome. Le bras robotisé quand à lui, permet de délivrer des charges de manière habile et très précise.

L’expérience de la DARPA met en avant les possibilités pour un drone de déplacer et de livrer de manière très précise des petites charges dans des environnements difficilement accessible pour l’homme.

Blog_Humanoides_Fr_drone_DARPA_bras_robotise


Laisser un commentaire