L’armée américaine veut remplacer ses soldats par des robots

Comme le concept de robot polyvalent de l’armée française, l’US Army souhaite remplacer au fur et à mesure ses soldats par des robots. Lors d’une conférence officielle, des chiffres assez surprenants ont été révélés…

Lors de l’Army Aviation Symposium qui s’est tenue la semaine dernière à Arlington dans l’état de Virginie, un officier de l’armée américaine a annoncé que l’US Army va réduire ses effectifs en intégrant plus de robots dans ses rangs. Cette annonce n’est pas surprenante, compte tenu des progrès en robotique militaire, en revanche, c’est l’ampleur de la restructuration qui a surpris l’audience.

humanoides_fr_soldats_us_army_reduction_3

Le Général Robert Cone a lâché une petite bombe lors de la conférence : l’armée, a t-il dit, étudie la possibilité de passer dans les années à venir de brigades composées d’environ 4.000 hommes à 3.000, et de remplacer les soldats par des robots et des plateformes sans pilote. Voici comment le Général Rone a présenté la chose :

On m’a demandé de réfléchir à faire évoluer nos forces futures vers la robotique en termes de maniabilité, et passer à un groupe de combat composé de neuf hommes. Regardez le succès de la Navy qui a réduit ses effectifs à bord de ses navires… Il y’a des fonctions de la brigade que nous pourrions automatiser avec des robots ou une combinaison entre des hommes et des véhicules sans pilote. Nous pourrions ainsi réduire le nombre de soldats et de ce fait le coût opérationnel.

Les deux tiers des coûts d’une brigade sont dédiés à la logistique et à l’appui des soldats sur le terrain. Pour l’armée, la robotique signifierait un meilleur contrôle de ses coûts, un gain en efficacité et une simplification des flux. Ces robots pourront évoluer au sol ou dans les airs et prendre la forme de véhicules sans pilote, de robots quadrupèdes dit mulets ou encore des minidrones de surveillance.

L’US Army coupe chaque année dans ses effectifs : de 540.000 soldats ils ne seront plus que 490.000 l’an prochain et 420.000 d’ici 2019.

humanoides_fr_soldats_us_army_reduction2


Laisser un commentaire

  1. zelectron

    Ceci est d'une évidence telle qu'on peut se demander pourquoi ce n'est qu'il n'y a pas longtemps (presque aujourd'hui) qu'"on" commence à étudier et réaliser des robots sérieusement, le Docteur Susan Calvin doit s'en retourner dans sa tombe (il s'agit d'écrits d'il y a 50 ans!)Il en faut du temps pour que les financiers et les militaires s'intéressent à ces questions, le temps que ces information leur remontent au cerveau (non positronique bien sûr) !

  2. JM Pocard

    un article intéressant il s'agit d 'un principe tres interessant il serait possible de copier la nature en developpant un sorte de systeme comparable aux leviers (actine myosine)que l on trouve (a echelle microscopique) dans les muscles ? aboutir a la creation d 'exosquelette plus fin plus puissants ??