L’armée canadienne s’équipe de 20 iRobot PackBots

L’armée canadienne va dépenser 9,6 millions de dollars US pour l’acquisition de 20 robots démineurs auprès de l’américain iRobot. Ils seront livrés d’ici avril 2015.

Après le Brésil cet été, iRobot Corp. remporte un nouvel appel d’offres comprenant vingt robots de reconnaissance PackBot 510 CBRN Recce Systems, une extension du célèbre PackBot 510 Multi-Mission, best-seller de la marque.

iRobot-510-PackBot-CBRN-Recce-Systems-Canada

Les 5 capteurs qui équipent le robot serviront à l’armée canadienne à détecter : les agents de guerre chimique, les produits chimiques industriels toxiques, les gaz volatils, les explosifs et les radiations des bombes. Les véhicules actuels de l’armée ayant uniquement la capacité de détecter les engins explosifs improvisés.

Tom Phelps, directeur des produits robotisés chez iRobot, a expliqué que le développement de l’équipement acquis par l’armée canadienne a été largement influencé par les guerres en Irak et en Afghanistan. Les Packbot, contrôlés à distance, peuvent entrer dans des édifices, monter des escaliers et circuler dans des secteurs dangereux pour les soldats.

iRobot a déjà livré plus de 5 000 robots aux forces armées et civiles du monde entier.

iRobot est honoré de travailler avec le ministère de la Défense du Canada pour relever le défi de garder en sécurité le personnel qui doit répondre aux menaces chimiques, bactériologiques, radioactives et nucléaires, a déclaré Frank Wilson, vice-président senior et directeur général de la Défense et de la sécurité de l’unité d’affaires de iRobot. Des incidents CBRN se produisent à l’échelle mondiale, et présentent chacun leurs propres défis. IRobot offre à tous nos clients des systèmes robustes et fiables qui sont capables de répondre à un large éventail de besoins spécifiques de la mission.


Laisser un commentaire