L’ascenseur de Microsoft qui devine vos intentions

Grâce aux progrès de l’intelligence artificielle, une équipe d’ingénieurs de Microsoft sont en train de mettre au point un ascenseur qui devine à quel étage l’utilisateur souhaite se rendre. Une invention qui pourrait ouvrir des perspectives d’évolution sur de nombreux autres appareils de la vie de tous les jours.

Le laboratoire Microsoft Research a plus d’un projet dans les tuyaux. Après les écrans à retour de force, les sous-vêtements connectés, Microsoft semble vouloir mettre à profit ses recherches en intelligence artificielle. Eric Horvitz, directeur adjoint du Microsoft Research a participé à développer un logiciel capable d’anticiper l’avenir à partir de l’analyse de faits anciens.

Avec cet ascenseur intelligent, Microsoft combine ses connaissances en logiciel et en capteurs pour assister l’homme au quotidien. Des capteurs qui scrutent l’environnement des personnes (au bureau, dans le hall de l’entrée, en salle de réunion…) pour mieux les assister par la suite.

Au cours d’une interview sur la chaîne américaine Bloomberg, le directeur du Microsoft Research s’est livré à une explication de cette technologie prometteuse. Il a affirmé la volonté du groupe : dans le futur, ce ne sera plus à l’homme de dicter à l’ordinateur les actions effectuer, mais l’ordinateur qui agira spontanément à sa place. Il dévoile aussi que la recherche chez Microsoft investit majoritairement dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Un projet d’ascenseur révolutionnaire

Nous avons mis un ensemble de capteurs face à l’ascenseur, et sans aucune programmation, juste avec un système d’intelligence artificielle qui a observé pendant trois mois ce que les gens faisaient, le système a commencé à se dire ‘oh, c’est comme ça que les gens se comportent quand ils veulent entrer dans l’ascenseur’, ou ‘oh, et ça c’est le type de personnes qui va au troisième étage plutôt qu’au quatrième’. Après une période de douze semaines, le système d’apprentissage a été désactivé, et sans aucune programmation, notre ascenseur intelligent a été capable de deviner les intentions des gens et d’agir à leur place.

Sur la question de la vie privée, Peter Lee se veut rassurant :

Ce genre de système intelligent devrait même, à terme, être amené à comprendre de lui-même les limites à ne pas franchir

Il précise que les capteurs utilisés ne filmeront pas les usagers dans un but de reconnaissance faciale. Ce qui les intéresse ici ce sont les gestes et les comportements et non pas l’identification des visages. C’est en tout cas le discours de Microsoft… Mais la puissance de l’algorithme permettra au système de s’immiscer dans les vies et agendas des usagers :

Si votre environnement sait que vous avez parlé hier de déjeuner avec un collègue du deuxième étage, il détecte qu’il est l’heure de déjeuner et que vous vous apprêtez à quitter votre bureau en direction de l’ascenseur, ce dernier sera suffisamment intelligent pour vous amener là où vous le souhaitez, sans même avoir besoin de lui communiquer vos intentions.

Encore au stade de projet, cet ascenceur ne verra pas le jour de sitôt. Mais il permet à Microsoft Research de montrer qu’il est dans la course des solutions basées sur l’intelligence artificielle, tout comme Google ou le Watson d’IBM.


Laisser un commentaire

  1. Guillaum10

    "Si votre environnement sait que vous avez parlé hier de déjeuner avec un collègue du deuxième étage" Sans vouloir être rétrograde, attention au respect de la vie privée quand même ^^