Le drone Taranis a fait ses premiers essais en vol

Le démonstrateur de drone britannique, le Taranis, developpé par BAE Systems a effectué ses premiers essais en vol cette année, mais la date exacte n’a pas été dévoilée.

Ces essais arrivent moins d’un an après le premier vol du démonstrateur de drone de combat européen nEUROn, développé entre autres par Dassault Aviation. Le MoD britannique et la firme anglaise n’ont pas souhaité donné de plus amples informations au sujet de ces tests. Ils se déroulent sur la base de Woomera en Australie.

humanoides_fr_drone_taranis_bae_systems

Le site Air & Cosmos rappelle que le Taranis est un programme toujours resté secret, le MoD britannique n’ayant jamais vraiment communiqué sur sa technologie, notamment sa furtivité. On sait néanmoins qu’il sera un peu plus gros que le Neuron avec des dimensions proches de celles du Global Hawk de Northrop Grumman.

Le programme UCAV Taranis a été budgété moitié moins que le démonstrateur nEUROn, soit environ 211 millions d’euros, car le drone n’est pas prévu pour le largage d’armement et la durée des essais sera plus courte.


Laisser un commentaire

  1. Jérôme

    Il fait plutôt ovni que drône. Mais bon après pour ne pas être reconnu , rien ne vaut la I-technologie.

  2. Igor Gabrielan

    Ces photos ont été prises dans l'article avec une démonstration en 2010?

    http://www.youtube.com/watch?v=hLsmvraR95A