Le fabuleux destin des kits Arduino

Des projets personnels impensables il y a dix ans ont vu le jour grâce à Arduino. Du robot éducatif en passant par le robot jouet ou la domotique, Arduino peut potentiellement envahir tous les objets qui nous entourent en les rendant intelligents.

Arduino est une plateforme open-source d’électronique programmée qui consiste en un circuit imprimé sur lequel se trouve des microcontrôleurs, et en un environnement logiciel de développement, pour écrire, compiler et transférer le programme vers la carte à microcontrôleur.

Blog_Humanoides_arduino_uno_projet1

Le microcontrôleur est un ordinateur à lui tout seul. C’est une sorte de cerveau électronique que l’on retrouve dans la plupart des systèmes embarqués : TV, voitures, réfrigérateurs… Ce circuit intégré contient un processeur, de la mémoire et des ports d’entrée/sortie.Il est programmé pour analyser et produire des signaux électriques, de manière à effectuer des tâches très diverses comme la charge de batteries, la domotique, le pilotage d’un robot, etc.

Blog_Humanoides_arduino_uno_projet2

Le langage de la carte Arduino est basé sur Processing, un langage mis au point par le MIT pour des élèves non-informaticiens des Beaux-Arts.

Grâce à sa simplicité pour l’utilisateur, son faible coût et une communauté grandissante, Arduino a rendu possible une multitude de projets qui auraient nécessiter auparavant de faire appel à un professionnel. Le hardware libre a changé la donne. Prenons l’exemple des imprimantes 3D fabriquées avec Arduino. A partir d’un modèle en 3D téléchargeable sur le Net, l’imprimante fabrique l’objet en plastique qui peut être une tasse, un cintre, un cendrier…

Blog_Humanoides_arduino_imprimante_3D_tasse_mug

Plus besoin d’aller chez IKEA, chacun peut se fabriquer ses propres objets de déco intérieure sans avoir recours à des outils industriels compliqués. Des artistes comme Eric van Straaten commencent également à explorer les possibilités des imprimantes 3D.

Blog_Humanoides_arduino_imprimante_3D_Eric-van-Straaten

Il faut aller chercher l’origine d’Arduino en Italie. C’est le fruit d’expériences menées par Massimo Banzi et d’autres étudiants de l’IVREA, institut de design interactif, sur des objets basés sur des microcontrôleurs. Un documentaire très bien fait explique la naissance de la plateforme libre.

La philosophie open source du kit Arduino a séduit toute une communauté de personnes qui ont contribué à l’engouement général en développant des projets et en les partageant gratuitement sur Internet. Maintenant, la fabrication industrielle de l’Arduino s’est imposée et près de 150 000 unités se sont vendues dans le monde.

Site officiel


Laisser un commentaire