Le football du futur : des robots sur les terrains de jeu d’ici 2040 ?

HTC, spécialiste mondial de l’innovation et du design de Smartphones, et sponsor officiel de l’UEFA Champions League et de l’Europa League dévoile un rapport insolite sur « le football du futur ». Ce dernier présente les innovations technologiques que pourrait connaître le sport le plus populaire de la planète au cours des 50 prochaines années.

Certains les utilisent déjà pour entraîner leur équipe, d’autres s’arrachent les cheveux pour leur marquer un penalty, et d’autres encore voient en eux le futur du football. Les participants du tournoi Robocup en font partie. Cette compétition robotique, qui a lieu chaque année au mois de juin, rassemble des équipes du monde entier qui développent des robots humanoïdes joueurs de football. L’un des objectifs des participants est de réussir à mettre sur pied une équipe d’humanoïdes pour battre en 2050 l’équipe humaine championne du monde de football.

Robot NAO qui joue au football à la Robocup

Le rapport réalisé par Futurizon, entreprise spécialisée dans les questions des technologies futures, prévoit 30 innovations qui pourraient s’introduire dans l’univers du football d’ici 2060 ; des joueurs androïdes, des tenues de match équipées de capteurs et de caméras ou encore des hologrammes ultra-réels disponibles où que l’on soit grâce à son Smartphone.

D’ici 2020, les joueurs seront équipés d’accéléromètres intégrés dans leurs chaussures permettant de mesurer précisément leur vitesse et performances. Le ballon quant à lui sera équipé de capteurs d’impact afin de mesurer les trajectoires et les sorties de l’aire de jeu, ce qui sera bénéfique non seulement pour les joueurs mais également pour les arbitres.

Des drones insectes pour filmer les matchs de football

D’ici 2030, à la maison, le téléspectateur profitera d’une expérience plus immersive, grâce à des sortes de robots insectes qui filmeront, tels des mini-drones et des caméras intégrées aux tenues des joueurs pour regarder le match sous un nouvel angle.

En 2035, les joueurs seront équipés de capteurs sensoriels pour mesurer et contrôler leur activité physique, leur pression artérielle ou rythme cardiaque. Ces marqueurs seront reliés à des machines qui aideront les joueurs à améliorer leurs performances et les entraîneurs à mieux mieux gérer les changements au cours du match.

En 2040, les joueurs robots commenceront à se démocratiser. Difficile de savoir si ce seront des NAO ou des ROMEO qui seront sur le terrain… Des lentilles de contact intelligentes permettront aux arbitres et arbitres de touches de visualiser l’action sous n’importe quel angle et zoomer en avant ou en arrière – peut-être même en 3 dimensions.

En 2060, la technologie permettra aux supporter de contrôler directement depuis leur domicile des robots humanoïdes et vivre une expérience sensorielle unique grâce à une réalité virtuelle très poussée.

Infographie le football du futur avec des robots d'ici 2040

Le Dr Ian Pearson, futurologue britannique fondateur de Futurizon commente :

Le football est un sport qui est basé sur l’engagement du public. La technologie a toujours été utilisé pour améliorer la qualité du jeu et l’engouement du public dans et en dehors du stade. Dans les prochaines années, nous allons voir très vite arriver des actions de jeu qui seront agrégées de nombreuses informations, tandis que dans les tribunes et à domicile, l’expérience des spectateurs sera bien plus riche avec un niveau de réalisme sensoriel incroyable.

Lire l’étude


Laisser un commentaire