Le robot le plus écoeurant du monde

Il est dégoûtant mais il est utile. Des chercheurs ont développé un robot vomisseur qui va leur permettre de mieux étudier la propagation du virus de la gastro-entérite. Alors qu’en ce moment en France l’épidémie est au plus haut, ce robot pourrait apporter les réponses tant attendues…

Il s’appelle Vomiting Larry et peut projeter du vomis jusqu’à 3 mètres de lui. Cet humanoïde a été créé par Catherine Makison qui travaille dans l’unité de recherche sur la médecine du travail du laboratoire Health and Safety de Buxton (UK) afin d’étudier la propagation du norovirus, plus communément appelé gastro-entérite.

Cette maladie que l’on ne sait pas soigner pose de nombreuses questions aux médecins depuis 40 ans. Jusqu’à maintenant l’homme est le seul réservoir connu pour ce virus.

Blog_Humanoides_Fr_robot_vomiting-larry-vomisseur_virus_ralenti

Vomiting Larry est un humanoïde sans corps, reproduisant les symptômes d’une personne qui aurait contractée le virus, c’est-à-dire, les vomissements. Il est important d’étudier ces derniers pour prévenir la propagation du virus. En effet, quelques projectiles, moins de vingt, suffisent à propager le norovirus.

En injectant des marqueurs fluorescents dans le vomis de Vomiting Larry, les chercheurs peuvent étudier les trajectoires des particules et micro-particules projetées. Ainsi, ils ont pu isoler des traces du virus à plus de 3 mètres de l’humanoïde, ce qui montre sa puissance infectieuse.

Cette nouvelle information pourrait peut-être leur permettre de comprendre pourquoi ce virus tellement robuste se propage si facilement entre les personnes. Désormais, quand vous serez dans un lieu public, ayez une pensée pour ce bon Vomiting Larry 😉


Laisser un commentaire