Les drones au salon Euronaval

Le salon Euronaval (du 22 au 26 octobre, Paris Le Bourget) couvre l’ensemble des missions de surveillance, sécurité et souveraineté dans le domaine naval militaire. Le salon fait de plus en plus la part belle aux drones maritimes.

Cette année des acteurs français comme DCNS et Dassault Systèmes présenteront sur leurs stands les dernières innovations en matière de drones aériens et de surface, les AUSV (autonomous unmanned surface vehicles).

Blog_Humanoides_drone_IAI_heron_Euronaval_2012

Un constructeur israélien sera également présent. Les israéliens sont à la pointe en matière de drones. Israel Aerospace Industries (IAI) et son drone Heron sera l’une des stars du salon. Ce constructeur a prévu un show en live qui semble très intéressant sur le papier.

Ils prévoient de retransmettre en simultané une démonstration qu’effectuera en mer Méditerranée le drone Shoval (drone de la famille Heron). La diffusion aura lieu dans une salle de conférence à 11h et 15h et sera réservée aux professionnels. Leur objectif est de simuler le déroulé d’une mission de lutte en mer contre la contrebande, de la détection à l’identification des cibles.

Le stand de DNCS fera peut-être la part belle au Remorina, un drone de surface pour le patrouilleur l’Adroit. Il sera mis à la disposition de la Marine Nationale jusqu’en 2015. Il est doté d’un système de pilotage d’évitement d’obstacles. Il peut être complètement autonome ou bien être piloté depuis l’Adroit via signal radio. Le Remorina est une plateforme semi-rigide de 9,2 mètres de long, sur laquelle la Marine Nationale pourra « plugger » des équipements supplémentaires, comme un capteur infrarouge, un sonar pour détecter les mines ou différents types de radar.

Blog_Humanoides_drone_AUSV_remorina_DCNS_Sirehna_Euronaval_2012

Il a été conçu par l’entité Sirehna, désormais partie intégrante de DCNS Research, qui fédère au sein de la marque française les activités de recherche technologique. Espérons que ses débuts se passeront mieux que ceux du Serval.


Laisser un commentaire