Les drones féeriques du Cirque du soleil

Envie de rêver quelques minutes ? Laisser-vous transporter par la magie du spectacle et ce prochain numéro du Cirque du Soleil avec dix drones parfaitement synchronisés, qui pourrait devenir une référence pour tous les metteurs en scène.

Tout ce qu’ils touchent, les artistes du Cirque du Soleil le transforment en une performance inoubliable pour le spectateur. C’est encore le cas avec les drones.

Nouveau-numéro-pour-le-Cirque-du-Soleil

Un-homme-synchronisé-avec-10-machines-volantes

Une nouvelle collaboration entre le Cirque du Soleil, l’ETH Zurich et Verity Studios a vu le jour cette année et a donné lieu à un magnifique tableau avec dix quadricoptères effectuant une danse synchronisée avec toutes sortes de manoeuvres plus ou moins complexes.

L’ETH Zurich, et en particulier les équipes des Pofesseurs Raffaello D’Andrea, Maximilian Kriegleder et Raymond Oung travaille sur la robotique en essaim et la coordination de drones. Dans la chorégraphie imaginée pour le Cirque du Soleil, chaque drone a sa propre « personnalité » et chaque comportement en vol est unique.

les-drones-ETH-Zurich-et-Cirque-du-Soleil

Pour mettre au point ses dix « loupiottes volantes » et réaliser le tournage, l’ETH Zurich a réquisitionné son laboratire dédié aux engins volants, baptisé Flying Machine Arena, pendant 3 jours.

La collaboration entre les scientifiques et artistes a débouché sur une chorégraphie magique, mêlant technologie, interactivité et poésié. Les drones se déplacent en parfait synchronisation entre eux, mais également avec l’artiste qui est sur scène. Les drones, contrôlés par ordinateur, effectuent à la perfection des figures dans les airs donnant l’illusion qu’ils se calent sur les gestes de l’homme.

Synchronisation-des-drones-du-Cirque-du-soleil

Artistes-avec-10-drones

Tous les artistes et metteurs en scène devraient voir cette vidéo ! En bonus, voici se cache à l’intérieur de ces ampoules volantes :

farandole-de-quadricoptères

farandole-de-drones

Loupiotte-volante

drone-au-Flying-Machine-Arena


Laisser un commentaire