Les drones servent aussi à sauver des vies

Les drones ne sont pas que des machines à tuer ou à espionner la vie privée des gens. Il arrive aussi que ces petites merveilles de technologie nous assistent et nous facilitent certaines tâches, comme ce projet d’antennes relais pour télécommunications par exemple ou l’anecdote qui suit.

Cette semaine, un homme qui s’était perdu dans la région glaciale du Saskatchewan au Canada, a été retrouvé grâce à un drone. Après des recherches infructueuses depuis un hélicoptère, l’équipe de secours a envoyé un Dragan Flyer X4-ES. Avec sa caméra infrarouge, l’appareil a pu repérer de nuit le corps du jeune homme grâce à la chaleur qu’il dégageait.

« Quand j’ai envoyé le Dragan Flyer en l’air, j’ai activé le mode hover (planeur) et il a suffit d’une petite rotation de l’appareil pour qu’il identifie trois spots de chaleur », a expliqué le caporal Doug Green, chargé de mener les recherches grâce à l’appareil. « Un signal correspondait à celui du recherché, les autres étaient sans doute des animaux. »

« Quelque chose qui émet de la chaleur sera blanc, quelque chose de froid sera sombre. Il est donc très facile de repérer les animaux et les êtres humains », a-t-il ajouté.

humanoides_fr_drone_dragan_flyer

Le jeune homme qui avait subi un accident de voiture a pu être pris en charge à temps et sauvé par l’équipe de secours.

Cet épisode est un exemple clair des avantages que la technologie aérienne autonome peut apporter à l’homme et pourrait redorer l’image des UAV. Les drones de recherche et sauvetage représentent une toute petite partie de ce business (d’après ce rapport), mais pourraient devenir son fer de lance pour influencer positivement l’opinion publique.


Laisser un commentaire