Les EAU lancent une compétition internationale autour des drones

Les Emirats Arabes Unis viennent de lancer une compétition internationale avec une récompense de 1 million de dollars pour l’équipe qui proposera un véhicule aérien sans pilote (UAV) destiné aux services gouvernementaux du pays.

Les entreprises, universités, inventeurs indépendants ou professionnels peuvent prendre part à cette grand challenge robotique.

L’initiative a été annoncée par Mohammed Abdullah Al Gergawi, Ministre des Affaires du Cabinet des Ministres au courant d’un sommet gouvernementale qui vient d’avoir lieu à Dubaï .

Le concours international sera géré par un groupe de spécialistes en matière de drones et de responsables gouvernementaux qui évaluera chaque proposition en fonction de son efficacité à répondre aux besoins des services gouvernementaux .

Les drones devront bien évidemment respecter les normes de sécurité standard et être en mesure de couvrir une zone géographique suffisamment large pour couvrir les besoins une ville entière. Les EAU souhaitent mettre au service de leurs citoyens, des solutions rapides et efficaces grâce aux drones : les applications imaginées vont de la livraison de documents officiels, à la surveillance d’infrastructures ou de l’état du trafic.

Les spécifications techniques exigées pour le concours seront publiées prochainement. En attendant, sachez que les résultats de cet appel d’offres seront connus dès le mois de mai 2014 et que le gagnant se verra remettre un chèque de 1 millions de dollars.

Mohammed Abdullah Al Gergawi a déclaré que l’objectif fixé par le Sheikh Mohammed est de doter les Emirats Arabes Unis, du gouvernement le plus intelligent et le plus efficace au monde afin d’améliorer la qualité de vie de ses citoyens.

Et dire que tout cela passera par les drones !


Laisser un commentaire

  1. zelectron

    Ainsi les émirats pourront jouir des meilleurs idées dans ce domaine des UAV, en acheter quelques uns et les produire pour les confier aux terroristes islamistes les plus dangereux qui ne manqueront pas d'idées pour réaliser des attentats aussi sanglants que possible là où on les attendra le moins.
    Même les spécifications techniques sont actuellement ignorées de ces fantoches pourris par leurs fortunes pharaoniques et s'amusant à "jouer le double jeu".